Cinq choses à savoir sur Djokovic-Gasquet

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur Djokovic-Gasquet
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

STATS EXPRESS - Les deux joueurs s'affrontent lundi après-midi en huitièmes de finale du tournoi, sur le court Philippe-Chatrier.

ROLAND-GARROS

Le Français Richard Gasquet : s'il se hissait jusqu'en huitièmes de finale de Roland-Garros, il se retrouverait face à une montagne : le Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial et favori du tournoi. Les deux joueurs, qui se sont rencontrés à onze reprises par le passé, s'affrontent à nouveau lundi (si la météo le permet) sur le court Philippe-Chatrier, au stade des huitièmes de finale.

>> Europe1.fr vous présente la rencontre à travers 5 chiffres à retenir :

0. À bientôt 29 ans (le 18 juin), Gasquet s'est déjà hissé en huitièmes de Roland Garros en 2011, 2012 et 2013, sans jamais aller plus loin. En 2011, c'était déjà Novak Djokovic qui l'avait éliminé, en 2012 son bourreau s'appelait Andy Murray et en 2013, c'est le Suisse Stanislas Wawrinka qui l'avait sorti.

1/11. En onze matches contre le champion serbe, Gasquet ne s'est imposé qu'une seule fois. C'était en 2007 en matches de poules au Masters mais Djokovic n'avait pas encore atteint son niveau cosmique actuel. Mieux, il n'a perdu qu'un seul des 18 sets disputés entre les deux hommes. Sur ses huit succès consécutifs, il y en a d'ailleurs un à Roland-Garros, en 2011, au même stade des huitièmes de finale (6-4, 6-4, 6-2).

12/13. Contre le géant Sud-Africain Kevin Anderson, battu samedi en quatre sets, Richard Gasquet a remporté 12 de ses 13 balles de breaks. Un ratio de plus de 92% sur lequel le Bitterois devra s'appuyer face à "Djoko", même si les forces devraient être autrement plus déséquilibrées lundi.

77%. D'un point de vue statistiques, peu de chiffres penchent en faveur du français lorsqu'il s'agit de tenir la comparaison avec le Serbe. Mais il y a une ligne sur laquelle le Bitterois devance - légèrement - son prochain adversaire : le pourcentage de points gagnés sur une première balle de service. Richard Gasquet affiche 77% contre...76% du côté de Novak Djokovic. La première balle sera donc primordiale, lundi face au n°1 mondial.

6. Pour trouver trace d'un Djokovic absent des quarts de finale d'un Grand Chelem, il faut remonter six ans en arrière. Le Serbe avait alors buté sur l'Allemand Philipp Kohlschreiber au troisième tour, en trois sets (6-4, 6-4, 6-4). C'était à Roland Garros. Depuis, "Djoko" a remporté 7 Grands Chelems et perdu cinq finales de Grand Chelem dans le même temps.