Chantage à la sextape : Deschamps ne regrette pas de ne pas avoir convoqué Valbuena

  • A
  • A
Chantage à la sextape : Deschamps ne regrette pas de ne pas avoir convoqué Valbuena
@ Loïc VENANCE/AFP
Partagez sur :

Le sélectionneur de l'équipe de France a déclaré lundi ne pas regretter de ne pas avoir convoqué Mathieu Valbuena, victime de l'affaire du chantage à la sextape.

Didier Deschamps a déclaré lundi ne pas regretter de ne pas avoir convoqué Mathieu Valbuena, victime de l'affaire du chantage à la sextape pour laquelle Karim Benzema a été mis en examen.

"Je n'ai jamais de regrets". "Je n'ai jamais de regrets. Je ne crois pas qu'on puisse avancer et vivre avec des regrets. Je suis là pour prendre des décisions et je les assume. Je suis dans mon rôle de sélectionneur", a expliqué Deschamps, interrogé sur son sentiment après la belle performance du Lyonnais lors du derby contre Saint-Etienne (3-0), dimanche. Jeudi, en annonçant sa liste pour les matches amicaux contre l'Allemagne et l'Angleterre, les 13 et 17 novembre, le sélectionneur avait indiqué qu'il n'avait pas retenu Valbuena parce qu'il n'était "pas dans les meilleures conditions psychologiques".

Aucun mot pour Benzema. Karim Benzema, mis en examen dans cette affaire pour association de malfaiteurs et tentative de chantage, n'a pas non plus été appelé, officiellement en raison d'une blessure aux ischio-jambiers. L'attaquant du Real Madrid fait en outre l'objet d'un contrôle judiciaire qui lui interdit de rencontrer Valbuena. Interrogé pour savoir s'il avait un message à adresser à Valbuena, Deschamps a botté en touche. "J'ai sélectionné 23 joueurs, a-t-il ajouté. J'ai confiance et je m'appuie sur ces 23 joueurs sélectionnés. Le plus important c'est le groupe et la force collective. Du côté allemand aussi, il y a des joueurs absents et non des moindres, ça fait partie des aléas et impondérables. Tout le monde doit se rendre indispensable mais personne n'est irremplaçable."