Bolivie : le présumé violeur d'une fillette battu et pendu par une foule en colère

  • A
  • A
Bolivie : le présumé violeur d'une fillette battu et pendu par une foule en colère
"C'était des gens plutôt calmes, et là ils ont agi de manière violente", a expliqué le chef de la police locale (photo d'illustration). @ AIZAR RALDES / AFP
Partagez sur :

Un violeur et meurtrier présumé d'une fillette de quatre ans a été sorti samedi de sa cellule par une foule en colère. 

Un homme de 37 ans, violeur et meurtrier présumé d'une fillette de quatre ans, a été sorti samedi de sa cellule et battu par une foule en colère. Il a ensuite été pendu encore agonisant à un des arbres du village bolivien de Reyes.

"Comme policiers, nous ne pouvons pas faire plus". "C'était des gens plutôt calmes, et là ils ont agi de manière violente", a expliqué Ivan Zambrana, directeur départemental de la Force spéciale de lutte contre le crime, à l'agence de presse locale ABI. "Comme policiers, nous ne pouvons pas faire plus, nous devons d'abord assurer la sécurité de nos agents". La commune de Reyes ne compte que cinq policiers et, débordés par la foule, ils n'ont jamais pu s'interposer pour empêcher ce lynchage en règle.

La fillette était venue à Reyes avec sa famille, pour les funérailles d'une tante décédée la semaine précédente. La disparition de la fillette avait été signalée dans la matinée de samedi et son cadavre avait été retrouvé quelques heures plus tard, portant des traces de viol. Selon l'enquête préliminaire de la police, l'agresseur présumé avait déjà été impliqué dans une affaire similaire à La Paz, la capitale du pays.