Blatter affirme que des tirages au sort ont été truqués en Europe

  • A
  • A
Blatter affirme que des tirages au sort ont été truqués en Europe
Joseph Blatter.
Partagez sur :

Joseph Blatter a expliqué dans une interview publiée lundi les techniques pour truquer les tirages au sort des compétitions.

Revoilà Sepp Blatter ! L'ancien président déchu de la Fédération internationale de football (Fifa) lance un pavé dans la mare lundi, en affirmant dans un entretien au journal argentin La Nacion qu'au moins un tirage au sort de compétition européenne avait été truqué.

Des boules... au frigo. "Je n'ai jamais touché les boules, d'autres l'ont fait, oui. Bien sûr qu'on peut les rendre reconnaissables, en les chauffant ou en les refroidissant (...) On met les boules au réfrigérateur avant. En les touchant, on sent celles qui sont froides et celles qui ne le sont pas", a-t-il expliqué. J'ai été témoin de tirages au sort, au niveau européen, où cela se faisait. Mais jamais à la Fifa", a déclaré Joseph Blatter. "C'était pour une compétition européenne. Une seule équipe a réussi à le faire, c'était du côté de l'Italie".

"Les hommes sont corrompus, pas la Fifa". Est-ce vraiment un passage aux aveux ou une simple (lourde) charge contre Gianni Infantino, nouveau président de la Fifa et surtout ancien Monsieur tirage au sort des compétitions européennes ? Le Suisse âgé de 80 ans se défend en tout cas de toute corruption et s'agace qu'on discrédite la Fifa. "La Fifa n'est pas corrompue, une organisation ne peut pas être corrompue, seulement les hommes. La Fifa, c'est 1,6 milliard de personnes, ils ne peuvent pas être tous corrompus. (...) Blatter n'est pas corrompu. Ils ont cherché, et ils ne trouveront rien (me concernant) ayant violé une loi suisse", a encore dit Joseph Blatter.