Tsonga-Federer, acte III

  • A
  • A
Tsonga-Federer, acte III
@ Montage REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Le Français affronte le Suisse en quarts de finale de l’US Open, mercredi soir.

Peu de Français sont capables de faire douter le "maître", Roger Federer. Ils sont encore moins nombreux à l’avoir fait deux fois de suite la même année. Après une victoire en quarts de finale à Wimbledon et au Masters 1000 de Montréal, Jo-Wilfried Tsonga retrouve le Suisse sur sa route. Si la pluie ne diffère pas le début du match, les deux hommes devraient s’affronter vers une heure du matin (heures françaises).

Jamais deux sans trois ?

Les fans de la petite balle jaune s’en souviennent encore. Le 29 juin dernier, JWT sort "Rogeur" dans son royaume, sur le court central de Wimbledon. Une performance d'autant plus retentissante qu'il devient ce jour-là le premier joueur de l'histoire à battre Federer en Grand Chelem après avoir été mené deux sets à zéro. Plus de trois heures de combat et une victoire exceptionnelle (3-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-4).

Moins de six semaines plus tard, "Jo" remet le couvert. Cette fois au Masters 1000 de Montréal. Le Français sort le match parfait et s’offre le scalp du Suisse au stade des quarts de finale (7-6, 4-6, 6-1). Dans la nuit de mercredi à jeudi, Tsonga tentera la passe de trois.

Tsonga dans le Big Five

A quelques heures d’affronter Federer, Jo-Wilfried Tsonga est toujours aussi modeste. "Je suis capable de le faire mais c’est quand même Roger… Il reste un mythe". Avec 16 titres du Grand Chelem, il serait difficile de donner tort au Français. Mais le 11e joueur mondial est dans une forme incroyable depuis le début de l’année. Après de deux demi-finales (Melbourne et Wimbledon) dans un tournoi majeur, il peut se permettre de voir plus loin. Son corps l’a laissé tranquille et il n’a jamais été aussi fort psychologiquement.

Tous les voyants semblent donc au vert pour le Français. Reste qu’il affronte Roger Federer, un adversaire toujours imprévisible, capable de sortir le coup parfait à tout moment. Une chose est sûre, après sa victoire marathon contre Mardy Fish au tour précédent, Jo-Wilfried Tsonga a encore prouvé qu’il était parmi les plus grands cette saison. Une troisième victoire de rang contre "Rogeur" le placerait définitivement juste derrière ce quatuor de rêve, Djokovic-Nadak-Federer-Murray.