Toulouse en panne de gardien

  • A
  • A
Toulouse en panne de gardien
Partagez sur :

FOOTBALL - A 17 ans, Anthony Loustallot gardera le but du TFC face à Sochaux lors d'un match en retard de la 11e journée, jeudi.

Anthony Loustallot, dix sept-ans seulement, gardera le but toulousain face à Sochaux à l'occasion d'un match en retard de la 11e journée de Ligue 1.Victime d'une véritable hécatombe dans les rangs de ses gardiens de but, Toulouse s'en remettra au jeune Anthony Loustallot pour assurer la relève dans la cage du TFC à l'occasion d'un match en retard de la 11e journée de Ligue 1 face à Sochaux, jeudi. Agé seulement de dix-sept ans, l'Albigeois, quatrième dans la hiérarchie des portiers, profite ainsi implicitement des forfaits combinés de Yohann Pelé, gardien titulaire victime d'une rupture du ligament postérieur de son genou gauche fin novembre dernier, et de ses deux suppléants Olivier Blondel (fracture de la cheville) et Marc Vidal (fracture du cinquième métatarse). L'annonce, mercredi, de l'arrivée de Matthieu Valverde, joker médical transféré de Boulogne-sur-mer chez les Violets, n'a rien changé à la donne, l'ancien Bordelais n'étant pas qualifié pour disputer ce match en retard.Mieux que Fabien BarthezLe jeune portier, déjà appelé en CFA 2 et présent à quatre reprises sur le banc des remplaçants toulousains en Ligue 1, foulera donc la pelouse du Stadium pour ses grands débuts en championnat tandis qu'Ali Ahamada (19 ans), sa doublure, apparaît pour la première fois dans le groupe convoqué par Alain Casanova. Une lourde charge sur les épaules juvéniles de Loustallot plongé dans le grand bain de la Ligue 1 sans expérience de la compétition professionnelle. Ce brillant élève du centre de formation Gérard-Rabier du TFC, qu'il a rejoint en 2007, assurera les arrières d'une formation toulousaine qui n'a encaissé que douze buts depuis le début de saison, la meilleure défense du championnat derrière Bordeaux. Une statistique qui a notamment permis au TFC de se maintenir en milieu de tableau jusque-là... Quelque soit la qualité de sa prestation, jeudi, le jeune portier, même s'il n'égalera pas le record récemment établi par Abdoulaye Diallo, deuxième plus jeune gardien à débuter parmi l'élite avec Rennes - avec qui il partage la même date de naissance (30 mars 1992) -, entrera dans les annales de la Ligue 1 dépassant même l'une de ses idoles Fabien Barthez, propulsé dans le but toulousain à un peu plus de 20 ans, en septembre 1991...