Strasbourg change de visages

  • A
  • A
Strasbourg change de visages
Partagez sur :

LIGUE 2 - Nouvel actionnaire majoritaire, nouveau président, les changements se succèdent au Racing. Un nouvel entraîneur est également attendu...

Nouvel actionnaire majoritaire, nouveau président, les changements se succèdent au Racing. Un nouvel entraîneur est également attendu. Jean-Pierre Papin serait fortement pressenti...Que de bouleversements dans l'organisation du RC Strasbourg ces dernières semaines ! Après le départ, le 4 décembre dernier, de Philippe Ginestet de la présidence du club alsacien, et son remplacement par Julien Fournier, ancien secrétaire général de l'Olympique de Marseille, une nouvelle tête est apparue au sein de l'organigramme du Racing. Celle d'Alain Fontenla devenu actionnaire majoritaire du club il y a peu. Le nom de ce spécialiste du secteur banquier à Londres et aujourd'hui conseiller indépendant en investissement dans la capitale britannique n'avait pourtant jamais été évoqué comme possible repreneur quand l'Estonien Roman Loban ou du Français Jafar Hilali paraissaient les mieux placés pour le rachat des parts de Philippe Ginestet.Une opération que le principal intéressé reconnaît volontiers quelque peu opaque. "Roman Loban, je ne le connais pas. J'étais a priori censé racheter 50% des parts, l'autre moitié devant lui revenir. Mais il y a eu un cafouillage - c'est un euphémisme - dans notre communication. Comme son arrivée a été accueillie de manière défavorable, M. Loban a décidé de se retirer. J'ai réfléchi et je me suis dit qu'il serait judicieux de racheter 100% des parts, confie Alain Fontenla dans les Dernières Nouvelles d'Alsace, vendredi.Le retour de Jean-Pierre Papin ?Soucieux de rassurer les supporters strasbourgeois, le nouvel homme fort du Racing poursuit: "Je comprends la méfiance des gens. Ce matin (jeudi, ndlr), M. le maire avait aussi hâte de connaître notre projet et nos ambitions. Je peux vous assurer que ma motivation n'est pas d'ordre financier. [...] Ma seule motivation, c'est la passion".Et de la passion, Alain Fontenla devra s'en armer. Avant-dernier de Ligue 2 après 17 journées disputées (sept nuls, sept défaites pour seulement 3 victoires), le Racing, après avoir manqué de peu la remontée par l'élite la saison précédente, se débat pour rester dans la course au maintien. Et pour éviter la relégation, la nouvelle hiérarchie pourrait faire appel à Jean-Pierre Papin pour remplacer Pascal Janin, l'actuel entraîneur récemment remercié. Soit l'homme qui avait permis au club alsacien de retrouver la Ligue 1 en 2006-2007. Alain Fontenla, face à la presse vendredi, n'a toutefois pas confirmé la signature de ce dernier indiquant seulement qu'il "allait faire venir un nouvel entraîneur, très très vite". Pour expliquer le mystère qui règne auteur de cette prochaine annonce, Ralph Isenegger, avocat suisse représentant les intérêts de l'actionnaire, a précisé: "M. Fournier doit avoir ses raisons. Je suppose qu'il ne tient pas à démobiliser l'équipe avant le match ou à la démotiver. Mais entre aujourd'hui et dimanche, le nom du nouvel entraîneur sera dévoilé". Les Dernières Nouvelles d'Alsace indiquent par ailleurs que, selon une source proche du dossier, JPP pourrait prendre en main l'équipe dès lundi prochain après le match de Coupe de France face à Thionville, dimanche. Le nom de Jacques Santini circule également...