Serbie 1 - Tsonga 0

  • A
  • A
Serbie 1 - Tsonga 0
Partagez sur :

Malgré le gain du premier set, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné contre Viktor Troicki (3-6, 6-3, 7-5), ce jeudi soir, en huitièmes de finale du tournoi de Moscou. Une mauvaise répétition à un mois et demi de la finale de la Coupe Davis entre la France et la Serbie. A Stockholm, Roger Federer s'est qualifié pour les quarts, où il affrontera Stanislas Wawrinka.

Malgré le gain du premier set, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné contre Viktor Troicki (3-6, 6-3, 7-5), ce jeudi soir, en huitièmes de finale du tournoi de Moscou. Une mauvaise répétition à un mois et demi de la finale de la Coupe Davis entre la France et la Serbie. A Stockholm, Roger Federer s'est qualifié pour les quarts, où il affrontera Stanislas Wawrinka. Cette fin de saison est assez particulière pour les joueurs français. A moins d'une cascade de forfaits, aucun d'entre eux n'ira aux Masters de Londres, réservés aux huit meilleurs mondiaux. En revanche, certains ont fait de la finale de la Coupe Davis contre la Serbie, début décembre, un objectif majeur. Un rendez-vous à ne pas manquer qu'il faudra aborder frais pour mettre toutes les choses du côté tricolore. Est-ce pour cette raison que Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné face à Viktor Troicki ce jeudi soir, en huitièmes de finale du tournoi de Moscou ? Sûrement pas. Mais à un peu plus d'un mois de cette échéance importante, la répétition aurait pu être plus réussie. Le Français, très en jambes dans le premier set, s'est désuni ensuite laissant à son adversaire le soin de se qualifier pour les quarts, où il affrontera l'Argentin Horacio Zeballos (3-6, 6-3, 7-5). Sans doute pas suffisant pour dire que le Serbe, amené à suppléer en Coupe Davis un Janko Tipsarevic décevant ces derniers temps, aura un quelconque avantage psychologique au moment d'entrer sur le court en finale, pour le simple. Mais il y avait plus rassurant. Surtout que le Manceau, tête de série n°3 dans la capitale russe, avait un tableau ouvert après l'élimination de Nikolay Davydenko contre Pablo Cuevas, la veille, et le forfait de Mikhail Youzhny. A Stockholm, Roger Federer fêtait un anniversaire contre Taylor Dent puisqu'il disputait là son 900e match sur le circuit ATP. Le Suisse ne s'est donc pas privé pour marquer le coup en dominant très facilement l'Américain en deux sets secs (6-1, 6-2), signant ainsi la 727e victoire de sa carrière. En quarts de finale, il retrouvera son compatriote et ami Stanislas Wawrinka, Arnaud Clément a lui eu moins de réussite contre Ivan Ljubicic puisque le Français s'est incliné en deux manches (6-3, 6-4).