Renault devrait se retirer

  • A
  • A
Renault devrait se retirer
Partagez sur :

FORMULE 1 - Renault devrait annoncer prochainement la reprise de son écurie, même si elle resterait motoriste.

Dans l'air du temps ces dernières semaines, les rumeurs s'intensifient autour de la reprise de l'écurie Renault pour la saison 2010. Si l'écurie française restera dans le capital et sera toujours motoriste, David Richards, l'ancien patron de BAR et Benetton, semble le mieux placé.L'état-major de Renault a prévu de se réunir ce jeudi à Paris. Une réunion qui devrait permettre d'avancer sensiblement sur la reprise du Renault F1 Team. Car il n'est plus vraiment question aujourd'hui de savoir si l'écurie tricolore compte rester en F1 mais plutôt de spéculer sur l'identité du futur repreneur. Deux dossiers tiennent actuellement la corde, l'un est mené par David Richards par le biais de sa société Prodrive tandis que l'autre est présenté par Gérard Lopez, fondateur de la compagnie d'investissement Mangrove Capital Partners et le président de la société Genii Capital, basée au LuxembourgDeux projets qui ne sont pas les seuls selon un certain... Bernie Ecclestone qui a déclaré au Times: "Il y a le groupe Gérard Lopez, il y a David Richards et aussi deux autres personnes" avant d'apporter une précision utile: "Richards est le mieux placé." L'ancien patron de BAR et de Benetton possède une solide expérience de la Formule 1 et aurait les faveurs des responsables sportifs de l'écurie Renault. En face, l'offre de Gérard Lopez qui, selon Autosport chercherait à reprendre de 75% à 100% des parts, aurait les faveurs de Carlos Ghosn, atout non négligeable. Une communication avancéeL'idée de Renault serait de conserver une part minoritaire au sein de l'écurie tout en conservant son rôle de motoriste. Par ailleurs, il semblerait presque acquis que l'écurie continue de rouler sous le nom de Renault durant une à deux saisons. C'est en tout cas ce qu'annonce le grand argentier de la F1. La réunion de jeudi devrait permettre d'en savoir davantage sur le sujet. "Je ne pense pas qu'il y ait urgence mais le plus tôt sera le mieux pour tout le monde. J'espère que cela sera fait dans les dix prochains jours, avant que tout le monde ne se disperse pour Noël", précise Bernie Ecclestone, manifestement proche du dossier. Renault avait prévu de communiquer sur le sujet avant la fin de l'année 2009. Ce sera a priori bien avant.