Qualifications: ils ont dit...

  • A
  • A
Qualifications: ils ont dit...
Partagez sur :

Voici les déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualification du Grand Prix d'Espagne, cinquième manche du championnat du monde de Formule 1.

Voici les déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualification du Grand Prix d'Espagne, cinquième manche du championnat du monde de Formule 1. Mark WEBBER (RedBull-Renault): Pole position - 01:20:981 "Cette séance s'est très bien passée. On savait qu'on avait de la marge et que le pole serait pour Sebastian ou pour moi. On a passé la Q1 en durs et cela s'est bien déroulé. Ensuite, à la fin de la séance, j'ai vu mon numéro tout en haut sur le panneau d'affichage et je savais que c'était bon. Mais la course de demain sera longue et il peut se passer énormément de choses. Je vais bien me reposer, bien dormir et je reviendrai demain en donnant le meilleur. On devrait avoir une bonne course. Par rapport à l'année dernière, les pneus ont énormément évolué." Sebastian VETTEL (RedBull-Renault): Deuxième - 01:21:181 "On ne pas parler de déception. On a fait un bon pas en avant. Tout le monde arrive ici avec des nouveautés. Et on reste devant. On manquait un peu de roulage mais la voiture était plutôt agréable. Elle était nettement plus performante en pneus tendres. Je n'ai pas vraiment pu me mettre dans le rythme dans la Q1 Mark a été meilleur. J'ai été plus à l'aise avec les pneus tendres et dans la Q3 je n'ai pas fait un tour parfait. On a connu de petits problèmes. Je ne suis pas inquiet pour la course. On sera devant à la fin. On a montré que l'on avait progressé. Je n'ai pas utilisé le SREC en Q2 ou en Q3 mais je ne pourrais pas dire que c'est ce qui a fait le différence avec Mark." Lewis HAMILTON (McLaren-Mercedes): Troisième - 01:21:961 "On a pas eu de gros souci. Je suis content du resultat, l'écart entre les RedBull et nous a augmenté mais notre voiture fonctionne bien. Je suis devant la Ferrari et c'est déjà une satisfaction. Les deux Red Bull sont une seconde devant. Je ne pense pas pouvoir gagner. Ils sont plus rapides que nous pour plus d'une seconde. On va évidemment essayer de tout donner pour leur mettre un maximum de pression et de les pousser à la faute mais avec une seconde au tour, il y a peu d'espoirs." Fernando ALONSO (Ferrari): Quatrième - 01:21:964 "C'est un résultat optimum que nous n'escomptions pas forcément. Ce n'a pas été facile, surtout après la session des essais libres 3 de ce matin (samedi) ou Felipe et moi n'étions pas satisfaits. Nous avons dû énormément modifier notre set up. Mais, l'objectif est de prendre un bon départ. Dans le premier virage, je n'ai rien à perdre, on va voir comment les autres pilotes vont le prendre. Tout est possible, si nous utilisons bien le KERS et le DRS. Ce qui fera la différence, c'est le bon usage des pneumatiques, qui pourrait nous donner une place sur le podium." Jenson BUTTON (McLaren): Cinquième - 01:21:996 "Mon tour n'était pas mauvais. Je suis trois centièmes derrière Lewis, je suis assez satisfait. Je suis quand même un peu déçu de ne pas être troisième et de voir Fernando entre moi et Lewis. Mais je pense que c'est une bonne chose de partir du côté propre de la piste. Des bons pneus font une grande différence, c'est un élément important pour la course. Je pense qu'ils ne sont pas trop usés. Fernando a utilisé ses trois trains de pneus tendres, ce qui est bon pour nous". Vitaly PETROV (Lotus-Renault): Sixième - 01:22:471 Nous devons être contents du résultat. L'équipe a fait un grand progrès d'aujourd'hui, et le résultat de ma voiture en témoigne. Les choses se sentait bien, l'équilibre de la voiture était très bien et j'ai pu mettre dans un temps rapide en Q3 pour s'assurer que nous avons eu la voiture dans une bonne position sur la grille. Je savais que ce que nous avions à faire aujourd'hui, et il l'a fait, je suis heureux et impatient de demain. Il devrait être une autre course bourré d'action et la stratégie sera très importante." Nico ROSBERG (Mercedes) Septième - 01:22:599 "Je ne suis pas forcément trop déçu avec cette septième position. Nous pouvons être davantage compétitif demain mors de la course. Et je pense même que nous pouvons être plus forts qu'à Istanbul. Il me reste un train de pneus totalement neufs, ce qui est bon pour nous. J'espère que nous sommes sur la bonne stratégie." Felipe MASSA (Ferrari): Huitième - 01:22:888 "Nous n'avons pas obtenu le résultat escompté. Depuis le début du week-end, nous avons connu des problèmes avec l'équilibre de la voiture. Nous avions besoin d'avoir une voiture parfaite pour grimper dans la hiérarchie, ça n'a pas été le cas. Espérons qu'avec les réservoirs pleins, la voiture fonctionnera mieux. Il est clair que nous souffrons plus que les autres avec les pneus durs." Pastor MALDONADO (Williams-Cosworth): Neuvième - 01:22:952 "Je suis très heureux pour l'équipe et tout ses membres. Nous avons travaillé très fort tout le week-end pour trouver le bon équilibre. Les essais d'hier, la première période en particulier, a été très difficile pour moi, alors nous avons décidé de prendre le risque d'installer le nouvel aileron arrière pour les qualifications. La voiture semble plus compétitive, mais il faut continuer les efforts." Michaël SCHUMACHER (Mercedes): Dixième - Pas de temps "On a pris la décision de sortir en pneus durs pour pouvoir réagir si d'autres pilotes faisaient la même chose. Comme personne n'a choisi cette option, on a préféré ne pas faire de temps de manière à pouvoir choisir notre stratégie pour la course. Avec l'aileron ajustable et le SREC, les dépassements sont possibles, même à Barcelone. Il est important de bien gérer ses pneus et j'aurais un train de tendre de réserve. Je vais clairement essayer d'en profiter."