Montpellier rate le coche

  • A
  • A
Montpellier rate le coche
Partagez sur :

FOOT - Battu à Rennes lors de la 10e journée (0-3), Montpellier a manqué l'occasion de s'installer en tête du classement de Ligue 1.

Co-leader de Ligue 1 avec Lyon avant cette 10e journée, Montpellier aurait pu profiter de la lourde défaite de Lyon à Nice (1-4) pour s'installer seul en tête du classement. Mais les Héraultais ont chuté sur la pelouse de Rennes samedi (0-3). Du coup, Bordeaux, vainqueur du Mans (3-0), est le grand bénéficiaire de la soirée. Vainqueur de ses trois derniers matches de Ligue 1, Montpellier avait un excellent coup à jouer sur la pelouse de Rennes, samedi soir à l'occasion de la 10e journée de Ligue 1. Les Héraultais comptaient en effet profiter du faux pas du leader lyonnais à Nice (1-4) pour occuper seul le fauteuil de leader. Mais les hommes de René Girard ont buté sur une solide équipe bretonne.A la recherche d'une victoire depuis trois journées, les Rennais ont réalisé une prestation sans-faute. La superbe ouverture du score de Sylvain Marveaux en première période a permis aux hommes de Frédéric Antonetti de se libérer. Servi par Jérôme Leroy, le frère cadet de Joris, qui était titulaire côté montpelliérain, réalise un crochet avant de tromper Geoffrey Jourdren d'une frappe splendide de l'entrée de la surface (1-0, 34e).Inquiétude pour LeroyDe retour des vestiaires, les pensionnaires du Stade de la Route de Lorient doublent rapidement la marque, grâce à une volée de Leroy déviée dans le but par Moussa Sow (2-0, 49e). Les Montpelliérains se montrent incapables de réagir sauf dans les arrêts de jeu, mais le but de Souleymane Camara est refusé pour hors-jeu et Asamoah Gyan scelle le score d'une frappe exceptionnelle qui termine dans la lucarne d'un Jourdren impuissant (3-0, 94e).Les Héraultais doivent ainsi concéder leur deuxième défaite de la saison après celle subie face à l'OM (2-4) il y a un peu plus d'un mois. Bordeaux, qui n'a pas tremblé face au Mans (3-0), profite de l'occasion pour s'installer en tête du classement, avec un point d'avance sur Monaco et deux sur l'OL et Montpellier. De son côté, Rennes retrouve le sourire. Seule mauvaise nouvelle de la soirée pour Frédéric Antonetti, la blessure de Leroy, sorti inconscient à la suite d'un choc avec Mapou Yanga-Mbiwa et évacué à l'hôpital.