Metz au fond du trou

  • A
  • A
Metz au fond du trou
@ Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 2 - Metz est lanterne rouge du classement après sa défaite face à Troyes (1-0).

LIGUE 2 - Metz est lanterne rouge du classement après sa défaite face à Troyes (1-0). Début de saison catastrophique pour le FC Metz. Battus lors de leurs deux premières rencontres par Evian-Thonon (0-2) et Laval (0-1), les Messins ont essuyé ce lundi une troisième défaite consécutive face à Troyes (0-1) au Stade Saint-Symphorien, en match avancé de la troisième journée de Ligue 2. Les Lorrains, qui avaient manqué de peu la montée en Ligue 1 la saison dernière, se retrouvent déjà en situation d'urgence, illustrée par un bilan comptable désastreux : trois matches, trois défaites, zéro but marqué, quatre encaissés. La saison sera longue à un tel rythme... Ce retard à l'allumage rappelle celui vécu par le RC Strasbourg il y a un an. Les Alsaciens avaient démarré la saison par deux défaites et ne comptaient que trois points après sept journées. Un départ calamiteux après lequel ils n'ont pu relever la tête pour finalement être relégués en National. Dominique Bijotat espère bien éviter un tel épilogue mais l'entraîneur messin est bien conscient des carences de son équipe, notamment dans la finition, en berne depuis le début de la saison. Gestede (11e), Guerriero (18e) et Tamboura (67e) ont bien trouvé des ouvertures dans la défense troyenne, mais sans attraper le cadre. Brégerie: "Il faut faire beaucoup mieux rapidement" La confiance, voilà sans doute ce qu'il manque aux Lorrains pour enfin lancer leur saison. Le capitaine Romain Brégerie, interrogé par Eurosport après la rencontre, ne s'y trompait pas: "Il fallait qu'on se mette en confiance, et on n'a pas su le faire. On se doit de faire un gros parcours à domicile si l'on veut espérer quelque chose, et cela fait deux fois qu'on perd. Il faut faire beaucoup mieux rapidement." La réception de Vannes vendredi et le déplacement à Ajaccio une semaine plus tard prennent des allures de matches à ne pas rater, sous peine de plonger encore plus. Les promus troyens ont quant à eux décroché une première victoire après deux défaites initiales. Jean-Marc Furlan, l'entraîneur aubois, est sans doute un peu rassuré après ce succès difficile obtenu grâce à un missile de Marcos Dos Santos sous la barre à l'entame du dernier quart d'heure. "Après une année difficile, ça fait plaisir. On avait besoin de cette victoire après nos deux défaites. L'équipe était bien, on travaille dur à l'entrainement et c'est récompensé ce soir", a expliqué le buteur. Réveil à confirmer vendredi contre Ajaccio.