Messi remporte un nouveau trophée

  • A
  • A
Messi remporte un nouveau trophée
Partagez sur :

FOOTBALL - Irrésistible avec le Barça la saison passée, l'Argentin a été logiquement désigné joueur de l'année 2009 par la FIFA, lundi.

Ballon d'Or, irrésistible avec le Barça la saison passée, Lionel Messi a été logiquement désigné, lundi, joueur de l'année 2009 par la FIFA.C'était en quelque sorte un Barça-Real sur estrade. Les deux mastodontes du football espagnol étaient en effet bien représentés ce lundi soir au Palais des Congrès de Zurich puisque parmi les cinq nominés pour le meilleur joueur FIFA de l'année, trois portent le maillot blaugrana (Messi, Xavi et Iniesta), et deux celui de Madrid (Kaka et Ronaldo). Et sans surprise, le Barça l'a de nouveau emporté via Lionel Messi. Qui d'autre d'ailleurs que le génial Argentin pouvait recevoir ce prix ?Déjà Ballon d'Or et vainqueur de six trophées avec le Barça, du jamais vu dans l'histoire du football, l'année 2009 se conclue donc de manière plus que logique pour le gaucher argentin avec cette distinction que lui a remise peu avant 21 heures Michel Platini, le président de l'UEFA. Leo Messi succède donc au palmarès à Cristiano Ronaldo, le Portugais se classant au passage deuxième de l'édition 2009. Le gaucher du Barça bénéficie même d'une sorte de plébiscite au vu du vote auquel ont participé les entraîneurs et capitaines de 147 sélections.Premier Argentin distinguéMessi, qui reçoit pour la première fois cet honneur, totalise ainsi 1 073 points, loin devant Ronaldo (352 pts), Xavi (196 pts), Kaka (190 pts) et Andres Iniesta (134 pts). "Je voudrais remercier tous ceux qui ont voté pour moi et mes coéquipiers du Barça pour cette année vraiment incroyable", a confié à chaud l'Argentin. La Brésilienne Marta, elle, a décroché pour la quatrième fois le trophée de meilleure joueuse de l'année.Premier Argentin à se voir récompenser de la sorte, Lionel Messi s'est montré souvent décisif pour le Barça cette année. On pense à son dernier but, inscrit samedi de la poitrine en finale de la Coupe du monde des clubs contre Estudiantes, celui du 2-1, score final, après prolongation. Il fit également trembler les filets en mai dernier, lors de la finale de la Ligue des champions, contre Manchester United (2-0). 2009, c'était vraiment l'année Messi.