Mathieu Montcourt est décédé

  • A
  • A
Mathieu Montcourt est décédé
Partagez sur :

Mathieu Montcourt est décédé à l'âge de 24 ans dans la nuit de lundi à mardi. Les causes de sa mort ne sont pas encore connues. Le joueur parisien, qui avait débuté sa carrière professionnelle en 2002, purgeait depuis lundi une suspension de 6 semaines prononcée par le Tribunal arbitral du sport après une affaire de paris sur des matches de tennis en 2005.

Mathieu Montcourt est décédé à l'âge de 24 ans dans la nuit de lundi à mardi. Les causes de sa mort ne sont pas encore connues. Le joueur parisien, qui avait débuté sa carrière professionnelle en 2002, purgeait depuis lundi une suspension de 6 semaines prononcée par le Tribunal arbitral du sport après une affaire de paris sur des matches de tennis en 2005.Mathieu Montcourt est mort dans la nuit de lundi à mardi. Les causes de son décès n'ont pas encore été déterminées bien que le site de RMC avance celle d'une embolie pulmonaire. 119e au classement ATP publié ce lundi, le Parisien de 24 ans avait atteint sa meilleure place (104e), le 22 juin dernier.Selon des sources policières, le jeune sportif a été retrouvé par sa petite amie dans la nuit de lundi à mardi, vers 1h30 du matin, dans la cage d'escalier de son immeuble de Boulogne-Billancourt. Il gisait au sol, la jeune femme a alors prévenu la police. Les premiers examens médicaux externes n'ont révélé aucune trace de violence. Une autopsie va être pratiquée pour préciser les circonstances exactes de la mort. L'enquête a été confiée au service départemental de la police judiciaire des Hauts-de-Seine.Llodra: "C'est horrible, tragique"Joint par téléphone, Michael Llodra, un bon ami sur le circuit*, ne cachait pas sa peine: "C'est horrible, tragique, je ne suis pas bien depuis que j'ai appris la nouvelle. Partir comme ça à 24 ans, c'est terrible." Montcourt, habitué à écumer les tournois challengers aux quatre coins de l'Europe, ne comptait qu'un deuxième tour à Roland-Garros (2006, 2007 et 2009) en guise de meilleur résultat en Grand Chelem. Par ailleurs, Mathieu Montcourt devait purger à partir de ce lundi une suspension de six semaines prononcées par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour des paris sur des matches de tennis entre juin et septembre 2005. Sa peine, d'une durée initiale de huit semaines, s'accompagnait d'une amende de 12 000 dollars. Le joueur tricolore avait, avant un appel suspensif, déjà purgé quelques jours en août 2008 et avait ainsi raté l'US Open.Dans un communiqué, la Fédération Française de Tennis s'est dite "bouleversée" par cette "soudaine disparition [qui] plonge toute la famille du tennis dans une immense tristesse".*Les deux hommes avaient d'ailleurs donné ensemble le coup d'envoi fictif du match de football (Ligue 1) Bordeaux-Le Mans en mai dernier.