Lyon se plaint encore

  • A
  • A
Lyon se plaint encore
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'OL a saisi le COC car Auxerre jouera deux jours avant lui, ce week-end.

LIGUE 1 - L'OL a saisi le COC car Auxerre jouera deux jours avant lui, ce week-end. L'équité sportive fait encore des siennes. Alors que tous les esprits sont tournés vers la demi-finale retour de Ligue des champions entre Lyon et le Bayern Munich mardi soir, l'OL n'oublie pas le championnat. Et s'insurge à nouveau contre le calendrier. Mercredi 5 mai prochain, pour le compte de la 36e journée, les Rhodaniens disputeront face à Auxerre un match peut-être décisif dans l'optique d'une qualification pour la Ligue des champions. Or, avant cette rencontre, l'AJA recevra l'OM vendredi pour la 35e levée, tandis que Lyon ira à Montpellier... 48 heures plus tard. Un mal pointé par Jean-Michel Aulas sur le plateau du Canal Football Club dimanche soir, et qui va désormais faire l'objet d'une requête de la part du club rhodanien auprès de la Commission d'Organisation des Compétitions. Pour cela, l'OL, qui juge la très fameuse équité sportive "bafouée", s'appuie sur le précédent OL-Grenoble, qui avait été déplacé par deux fois, d'abord au vendredi, puis au samedi, pour que les Girondins de Bordeaux puissent bénéficier du même temps de récupération avant de se frotter aux hommes de Claude Puel en quart de finale de Ligue des champions. "Il n'est pas concevable que l'équité sportive d'hier ne soit pas celle demain", estime l'OL dans son communiqué, oubliant peut-être un peu vite l'avantage que le report de son match du week-end dernier face à Monaco lui octroie vis-à-vis du Bayern. En l'absence de desiderata clairement défini par le club rhodanien, la COC possède plusieurs solutions. Comme déplacer le match de Lyon au vendredi, soit trois jours après son affrontement avec le Bayern, ou encore décaler le match d'Auxerre au samedi ou au dimanche, ou bien tout simplement ne rien faire. Mais elle va surtout devoir, en plus des clubs, s'accorder avec les différents diffuseurs. Orange Sport, qui programme AJA-OM vendredi soir, France 2, qui diffuse la finale de la Coupe de France PSG-Monaco, et Canal +, qui a choisi l'affiche Montpellier-Lyon. En vertu des accords passés avec les télévisions, la COC peut difficilement programmer ces trois rencontres le même jour. Mais elle va devoir trancher. Quitte à faire un ou plusieurs mécontents.