Lyon au révélateur bordelais

  • A
  • A
Lyon au révélateur bordelais
Partagez sur :

LIGUE 1 - En quête d'un nouveau souffle en championnat, Lyon accueille le leader bordelais en clôture de la 17e journée.

En quête d'un nouveau souffle en championnat, Lyon se voit proposer un véritable défi avec la réception du leader bordelais, dimanche, en clôture de la 17e journée de Ligue 1."Tout le monde pense qu'il y a une passation de pouvoir. C'est faux", tempère Matthieu Chalmé avant le choc de la 17e journée de Ligue entre Lyon et Bordeaux, dimanche. Entre des champions de France en titre leaders du championnat, qualifiés haut la main en tête de leur groupe de Ligue des champions, et des Lyonnais, certes larges vainqueurs de Debrecen sur la scène européenne (4-0) cette semaine, mais incapables d'accrocher la moindre victoire à leur escarcelle depuis la fin octobre en Ligue 1, les apparences pourraient le laisser penser.Une vision des choses que ne partage évidemment pas Laurent Blanc trop soucieux de maintenir son équipe à son meilleur niveau de compétitivité alors que l'heure de la mi-saison n'a pas encore sonné. Lyon est "toujours le rival de Bordeaux. C'est une période difficile mais il reste un favori du championnat. Ce n'est pas ses contre-performances qui me feront changer d'avis. Lyon fait moins peur mais cela ne veut pas dire qu'ils sont faciles", prévient l'entraîneur bordelais sur le site internet des Girondins.A double tranchantUne justesse d'analyse au regard du classement actuel du championnat. Bien que mal en points après trois nuls et une cuisante défaite à Lille lors de la précédente journée (4-3), l'Olympique lyonnais n'accuse encore que cinq longueurs de retard sur Bordeaux. Une victoire les verrait revenir à seulement deux points... quant une défaite porterait un sérieux coup à leurs ambitions nationales à quelques semaines de la trêve hivernale.Sans Sidney Govou, victime d'une élongation à l'adducteur gauche, Cleber Anderson, Bodmer, Clerc et Toulalan, toujours forfaits, et une arrière-garde aux abois (onze buts encaissés en quatre matches de L1), Lyon croit toutefois en ses chances. "Nous avons une certaine expérience dans la gestion de ce type d'évènement. En règle générale, quand l'OL est dos au mur, il a souvent su réagir", rassure Jean-Alain Boumsong. Les dernières prestations des Lyonnais face aux Girondins à Gerland parlent en sa faveur: sept victoires au cours des dix dernières saisons...