Lucho monte en puissance

  • A
  • A
Lucho monte en puissance
Partagez sur :

FOOTBALL - Lucho Gonzalez se montre de plus en plus décisif, une bonne nouvelle pour l'OM avant d'accueillir mardi le Real Madrid.

Enfin épargné par les blessures, Lucho Gonzalez enchaîne les matches avec l'OM et se montre de plus en plus décisif, à l'image de sa prestation de samedi à Nice (3-1). Une bonne nouvelle pour le club phocéen avant d'accueillir mardi le Real Madrid, pour un match décisif en Ligue des champions. Figure de proue du recrutement estival de Didier Deschamps, qui l'avait désigné comme sa priorité et fait débourser 18 millions d'euros à ses dirigeants pour s'en attacher les services, Lucho Gonzalez a connu une adaptation laborieuse à l'Olympique de Marseille. Après avoir raté le début de saison pour une fracture de la clavicule, le milieu de terrain argentin a été absent une partie du mois de novembre pour une entorse de la cheville. Mais depuis quelques matches, l'ancien capitaine de Porto semble enfin avoir retrouvé la forme. Le 25 novembre dernier, c'est lui qui égalise face à l'AC Milan (1-1) et permet ainsi à l'OM d'espérer encore se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Remplaçant lors de la défaite des siens à Lens (0-1), il a en revanche marqué de son empreinte le match face à Nice (3-1). Auteur d'une bonne combinaison avec Fabrice Abriel sur l'ouverture du score de Mamadou Niang, il a ensuite redonné l'avantage aux Phocéens d'une frappe à ras de terre au point de penalty.Deschamps: "Je n'ai jamais douté de la qualité du joueur"Une prestation saluée par son entraîneur Didier Deschamps sur l'antenne d'OMTV: "Il a été embêté et déçu avec toutes les blessures qu'il a eues. Il avait de la pression, on l'attendait mais je n'ai jamais douté de la qualité du joueur. Il commence déjà à être beaucoup mieux dans le rythme avec une meilleure connaissance de ses partenaires. Il a marqué à Milan, fait une très bonne entrée à Lens et ce qu'il a réalisé samedi à Nice, c'est bien car c'est le joueur qui doit faire le liant entre le secteur offensif et le secteur défensif".Un rôle capital que Lucho devra assumer mardi au Stade Vélodrome face aux stars du Real Madrid. Troisième de son groupe de Ligue des Champions, l'OM n'a pas d'autre alternative que la victoire pour espérer conserver une petite chance de poursuivre l'aventure.