Les Tchèques au firmament

  • A
  • A
Les Tchèques au firmament
@ Reuters
Partagez sur :

HOCKEY SUR GLACE - La République Tchèque est champIonne du monde de Hockey sur glace.

HOCKEY SUR GLACE - La République Tchèque est champIonne du monde de Hockey sur glace.La finale tant attendue entre les éternels rivaux débute sur les chapeaux de roues, puisque dès la 20e seconde de jeu Klepis trompe Varlamov sur une passe décisive de l'inoxydable Jagr (0-1, 1e). Difficile de se faire cueillir plus à froid pour les Russes, qui respectent à peu près leur statut de favoris en dominant outrageusement la première période. A peu près seulement, puisque les doubles champions du monde ne parviennent pas à tromper la vigilance d'un Vokoun très solide, notamment devant Malkine (14e) puis Afinogenov (20e). Fatigués d'attaquer face à un bloc si compact et discipliné, les Russes se font d'ailleurs pénaliser pour la première fois lorsque Tereshchenko sort deux minutes (31e). Et ce qui devait arriver arriva, à savoir un deuxième but tchèque en contre : Fedorov et Ovetchkine se télescopent à l'entrée de leur camp, Rachunek en profite pour s'excentrer et trouver Rolinek au second poteau. Le capitaine reprend le palet du patin, mais l'arbitre accorde bel et bien la réalisation en estimant que le geste n'est pas volontaire (0-2, 39e).Un sacre miraculeux Un coup dur qui sonne le glas des espoirs russes, puisque dans la dernière période les champions en titre vont complètement déjouer et même se montrer dangereux sur deux charges successives de Terechtchenko sur Koukal (50e) puis d'Emeline sur Jagr (51eLa réduction du score de Datsyouk, d'une reprise instantanée sur une passe de Kovaltchouk (1-2, 60e) est trop tardive et les Tchèques peuvent fêter le douzième titre mondial de leur histoire.Déjà proche de tomber samedi en demi-finales face à l'Allemagne (2-1), l'armada de stars NHL de la Russie ne réussit donc pas la passe de trois. L'éternel Jaromir Jagr, ancienne légende des Pittsburgh Penguins et star parmi les stars du hockey tchèque à 38 ans, va probablement réfléchir à stopper son immense carrière internationale sur ce deuxième sacre personnel, qui vient s'ajouter à sa couronne olympique en 1998, acquise devant la... Russie (1-0). La boucle serait ainsi bouclée. A huit secondes près...