Les Suns souverains sur leur parquet

  • A
  • A
Les Suns souverains sur leur parquet
Partagez sur :

NBA - Phoenix a conservé son invincibilité à domicile en disposant de San Antonio (116-104).

Grâce à sa victoire face à San Antonio (116-104), Phoenix reste invaincu sur son parquet depuis le début de la saison.LE MATCH : SUNS-SPURS 116-104Revigorés par une série de trois victoires consécutives, les Spurs, auteurs d'un premier quart de saison décevant, abordaient avec appétit leur déplacement à Phoenix, bien conscients de la difficulté de la tâche, les joueurs de l'Arizona étant les seuls de la Ligue nord-américaine à ne pas encore avoir connu la défaite à domicile cette saison. Les Spurs ne seront pas leurs premiers bourreaux à l'US Airways Center puisqu'ils ont, comme les huit premières équipes à être venues à Phoenix depuis la fin octobre, connu la défaite (104-116). A la mi-temps, le navire texan était déjà submergé (52-67). La défense des joueurs de Gregg Popovich tant réputée ne pouvait contenir les assauts des Suns orchestrés par Steve Nash (25 points-13 passes décisives). Il fallait une rébellion dictée par le pourtant nonchalant Tim Duncan, énorme mardi (34 points-14 rebonds), pour relancer l'intérêt de la rencontre. Sur la base d'un 32-22 lors de la troisième période, San Antonio se rapprochait à cinq longueurs (84-89) à l'entame de l'ultime quart-temps. Une résistance que les Suns n'allaient pas tarder à mater, dans le sillage d'Amare Stoudemire (28 points-14 rebonds), mais aussi de l'épatant Goran Dragic, le Slovène venu du banc se fendant de 18 points avec quatre tirs primés à la clé.C'en était trop pour les Spurs qui peinent cette saison à faire le poids face aux grosses armadas, leur seule victoire de prestige remontant au 11 novembre devant les Mavericks. Un constat qui explique le bilan médiocre des partenaires de Manu Ginobili (12-10) toujours en quête de constance. Les Suns, désormais à 17 victoires pour 8 défaites, poursuivent eux leur excellent début de saison. LES FRANÇAISOutre Tony Parker, trois autres Français ont foulé les parquets NBA mardi. Deux d'entre eux ont connu la victoire. Il s'agit de Boris Diaw, pourtant discret devant les Knicks (6 points et 8 rebonds), lors du succès des Bobcats obtenu dans le dernier quart-temps (94-87), et de Yakhouba Diawara qui a encore bénéficié de la blessure de Quentin Richardson pour démarrer dans le cinq de départ du Heat devant Toronto (115-95). L'ancien des Nuggets ne s'est pas pour autant illustré, se contenant de 2 points, 3 rebonds et 2 passes décisives en 20 minutes. Malgré la défaite des Bulls devant les Lakers (87-96), Joakim Noah a été davantage à l'honneur que ses compatriotes. Si l'adresse du pivot de Chicago est restée suspecte (4 sur 16 au tir), le chouchou de l'United Center a terminé la rencontre avec 11 points, 20 rebonds et la bagatelle de 6 contres ! Insuffisant néanmoins pour stopper les champions en titre emmenés par un certain Kobe Bryant (42 points).