Les Red Devils ne se loupent pas

  • A
  • A
Les Red Devils ne se loupent pas
@ Reuters
Partagez sur :

ANGLETERRE - Manchester United débute bien sa saison après son succès sur Newcastle (3-0).

ANGLETERRE - Manchester United débute bien sa saison après son succès sur Newcastle (3-0). "Ce n'est pas l'idéal. Je pense que l'idéal aurait été de commencer à la maison mais tout est possible même si l'on est tout sauf favoris. Nous irons là-bas sans peur". Pour son retour en Premier League, Newcastle et son manager Chris Hughton pouvaient en effet espérer mieux qu'un périlleux déplacement à Old Traffort où l'attendait lundi une formation de Manchester United surmotivée à l'idée de bien commencer sa saison, une semaine après sa victoire sur Chelsea (3-1) lors du Community Shield. Appelés à clore une première journée de Premier League marquée par le carton de Chelsea, samedi face à West Bromwich Albion (6-0), les Magpies donnent temporairement raison à leur entraîneur en bousculant les Red Devils en entame de match. Buteur à 19 reprises la saison dernière en deuxième division anglaise, Andy Carroll n'est pas loin d'ouvrir son compteur au plus haut niveau, mais sa tête n'accroche pas le cadre (10e) avant que son tir ne soit capté par un Van der Sar toujours vigilant du haut de ses 39 printemps (18e). Les troupes de Sir Alex Ferguson passent donc entre les timides gouttes versées par les visiteurs avant de se décider à accélérer. La menace mancunienne prend forme en trois minutes puisqu'après un centre dangereux de Nani claqué par le portier Harper (30e) et une volée hors-cadre de Rooney (31e), Dimitar Berbatov libère Old Trafford d'un tir croisé dans la surface de réparation (1-0, 33e). Fébriles défensivement, les Toons donnent le bâton pour se faire battre et les vice-champions d'Angleterre en profitent une nouvelle fois avant le repos. Après un une-deux avec Valencia, Evra centre fort devant le but. Rooney détourne pour Fletcher qui marque à bout portant (2-0, 41e). Giggs ne prend pas une ride Quelques heures avant d'affronter la commission de discipline de la Fédération française de football pour son implication dans la grève des Bleus lors d'une dernière Coupe du monde cauchemardesque pour l'équipe de France, Patrice Evra réalise un match plein, à l'instar de sa formation. Après le repos, les partenaires de Ryan Giggs, auteur de sa 840e apparition sous le maillot mancunien ce lundi, continuent à dominer mais manquent d'aggraver le score, Berbatov se montrant trop imprécis sur son extérieur du pied (54e). L'entrée du vétéran gallois à la 71e est finalement gagnante et sur une action que les supporters mancuniens apprécient depuis plus d'une décennie, un service de Scholes pour une volée limpide de Giggs, Manchester United clôt la marque (3-0, 85e) et s'offre ses trois premiers points de la saison. Avec un seul succès obtenu à Old Trafford ces soixante dernières années et une dernière victoire contre un membre du Big Four datant de décembre 2001, Newcastle ne partait pas avec la faveur des pronostics. Les faits le leur ont donné raison.