Les petits Bleus champions d'Europe !

  • A
  • A
Les petits Bleus champions d'Europe !
@ Maxppp
Partagez sur :

FOOTBALL - L'équipe de France des moins de 19 ans a battu l'Espagne en finale de l'Euro (2-1).

FOOTBALL - L'équipe de France des moins de 19 ans a battu l'Espagne en finale de l'Euro (2-1). Voilà une génération tricolore qui risque de faire parler d'elle dans le futur. Lourdement défaite face à l'Espagne (0-4) en finale de l'Euro 2008 des moins de 17 ans disputé en Turquie, l'équipe de France des -19 ans a pris sa revanche ce vendredi à Caen en remportant cette même compétition au détriment de cette même Rojita (2-1) grâce à deux buts signés Gilles Sunu et Alexandre Lacazette. "On espère bien prendre notre revanche contre l'Espagne", avançait Gaël Kakuta sur le site de la FFF à l'aube de défier le voisin ibérique. Et pourtant, d'emblée, les Espagnols affichent leurs ambitions dans ce match en proposant, comme à leurs habitudes, un jeu fluide à une touche de balle. Bien regroupés défensivement, les Tricolores laissent pourtant filer Rodrigo à la limite du hors jeu dans le dos des défenseurs et crucifier le portier tricolore d'un plat du pied gauche (0-1, 18e). Coaching gagnant pour Smerecki "Il y a beaucoup de déchets". Le constat de Francis Smerecki à la pause est sans appel. Le sélectionneur tricolore décide donc de lancer Yannis Tafer en pointe de l'attaque tricolore au côté de Cédric Bakumbu. Et si la première situation dangereuse de ce second acte est à mettre à l'actif des Espagnols, la riposte tricolore est immédiate. Gilles Sunu profite alors d'un bon ballon dans l'intervalle de Yannis Tafer pour ajuster le portier ibérique d'un lob subtil, pour le plus grand bonheur de Michel Platini et de Rama Yade, tous deux présents dans les tribunes du Stade Michel-d'Ornano (1-1, 49e). On se dit alors que le K.O peut intervenir de n'importe quel coté. Un K.O qui, sans une parade de grande classe du portier réserve du Barça devant Yannis Tafer, aurait bien pu tourner à l'avantage du clan tricolore à dix minutes du coup de sifflet final. Mais la récompense ne tarde pas à arriver et à cinq minutes du terme de cette finale des championnats d'Europe, après un slalom endiablé parti du rond central, Gaël Kakuta délivre un caviar sur la tête d'Alexandre Lacazette qui, cinq ans après la génération Gourcuff, Lloris et Diaby, propulse à son tour ses compatriotes au sommet de l'Europe (2-1, 85e). Un deuxième but synonyme de triomphe pour une jeunesse dorée qui a l'avenir devant elle.