Les billets sont en vente

  • A
  • A
Les billets sont en vente
@ REUTERS
Partagez sur :

JO 2012 - Les organisateurs des jeux ont mis en vente mardi plus de six millions de tickets.

Le compte à rebours a commencé. Les jeux Olympiques de Londres en 2012 débuteront dans 500 jours. Et depuis mardi matin, les organisateurs ont mis en vente plus de 6,6 millions de billets pour les compétitions et les cérémonies d’ouverture et de clôture.

Tirage au sort

Pour éviter une ruée qui aurait eu pour conséquence l'engorgement de leur site Internet, les organisateurs ont affirmé que les premiers arrivés ne seraient pas forcément les premiers servis. Les candidats ont jusqu'au 26 avril, soit six semaines, pour faire leurs demandes sur le site officiel. Ensuite, les places seront attribuées par tirage au sort lorsque la demande dépassera l'offre.

Les heureux élus ne sauront s'ils ont obtenu ou non les précieux sésames que le 24 juin prochain, date à laquelle leurs cartes de crédit seront débitées. "Prenez votre temps pour établir votre budget et décider de ce que vous souhaitez voir", a conseillé le président du comité d'organisation, Sebastian Coe.

Tarifs élevés

L'offre se divise en 650 sessions, dans 26 sports différents, pendant les dix-sept jours de compétition (du 27 juillet au 12 août 2012). Petite précision : on ne peut demander des places que pour un maximum de vingt épreuves. Les prix s'échelonnent de 20 livres (23,25 euros) pour, par exemple, un match du premier tour du tournoi de volley-ball, à 2.012 livres (2.340 euros) pour un siège idéalement situé lors de la cérémonie d'ouverture.

Le niveau globalement élevé des tarifs a été critiqué par les médias anglais. Les organisateurs ont immédiatement tenu à répliquer : "je pense que ce n'est pas exact. Un tiers des tickets sont à 20 livres (23,25 euros), les deux tiers à moins de 50 livres (58,15 euros) et seulement un sur dix coûte plus de 100 livres (116,30 euros)", a répondu Sebastian Coe sur Sky Sports.

Pour assister aux épreuves sans utiliser toutes ses économies, il faudra préférer le taekwondo, le tir ou l'aviron où les finales seront accessibles à partir de 20 livres, à l'athlétisme et à la natation. Pour les sessions du soir au stade olympique, il n'y a rien à moins de 50 livres pour les places les moins bien situées.

Jouanno demande 14 médailles

La ministre des sports Chantal Jouanno a fixé mardi à 14 titres olympiques l'objectif de la délégation française. "L'objectif est de doubler le nombre de titres obtenus à Pékin, soit 14", a-t-elle indiqué. Et de poursuivre : "à Pékin, on a gagné beaucoup de médailles (40) mais peu de titres (7). Cela veut dire que nous avons un socle extraordinaire et une forte marge de progression".

Si on ne connaît pas encore le nombre exact d’athlètes qui formeront la délégation française, Bernard Amsalem, chef de mission du Comité national olympique et sportif français, a donné une première estimation : entre 320 et 380 sportifs français.