Le Werder en quête de revanche

  • A
  • A
Le Werder en quête de revanche
Partagez sur :

Décevant en Bundesliga, le Bayern Munich accueille le Werder Brême, mardi à 20h30, lors du deuxième tour de la Coupe d'Allemagne. Une affiche identique à celle de la finale de la dernière édition, remportée par les Bavarois sur un score large (4-0). Une humiliation que les joueurs de Thomas Schaaf comptent bien essuyer face à un adversaire toujours privé d'éléments clés comme Franck Ribéry.

Décevant en Bundesliga, le Bayern Munich accueille le Werder Brême, mardi à 20h30, lors du deuxième tour de la Coupe d'Allemagne. Une affiche identique à celle de la finale de la dernière édition, remportée par les Bavarois sur un score large (4-0). Une humiliation que les joueurs de Thomas Schaaf comptent bien essuyer face à un adversaire toujours privé d'éléments clés comme Franck Ribéry. C'était au printemps dernier, un Bayern Munich irrésistible terrassait le Werder Brême (4-0) en finale de la Coupe d'Allemagne et réalisait le doublé. Cinq mois après, les mêmes protagonistes se recroisent, mardi à 20h30, lors d'un seizième de finale lors au parfum de revanche. A l'issue du tirage, le défenseur autrichien du Werder Sebastian Prödl parlait même de "compte à régler avec les Bavarois". Auteurs d'un début de championnat laborieux, les Werderaner ont intégré la première partie de tableau, ce week-end, grâce à leur succès (4-1) sur le terrain de Mönchengladbach. Une victoire au cours de laquelle Claudio Pizarro a battu le record du nombre de buts (134) inscrits par un joueur étranger en Bundesliga, un record détenu jusque là par Giovanni Elber, ancien du Bayern. Désormais huitièmes, les joueurs de Thomas Schaaf espèrent poursuivre, à l'Allianz Arena, leur bonne dynamique de trois victoires et un nul en Bundesliga. Prudent, le capitaine Torsten Frings invite néanmoins ses coéquipiers à plus de vigilance: "Le match en Bavière sera complètement différent. Nous ne pourrons pas nous permettre de telles erreurs défensives." Une attaque bavaroise en berne Pourtant, l'attaque du Bayern Munich est bel et bien malade. En déplacement à Hambourg, vendredi, les Munichois ont ramené un point au terme d'un triste nul (0-0), le troisième de la saison. Les derniers finalistes de la Ligue des champions n'ont inscrit que huit buts en neuf journées de championnat et se traînent à la onzième place à douze points du leader surprise Mayence. La faute - en partie - aux blessures qui privent Louis van Gaal de plusieurs de ses meilleurs éléments. Pour ce match face à Brême, le technicien néerlandais devra encore composer sans Franck Ribéry, Arjen Robben et Miroslav Klose. Blessé à la cheville droite, Kaiser Franck ne fera pas son retour avant deux semaines comme l'a indiqué dimanche le président du club, Karl-Heinz Rummenigge. Le 11 septembre à l'Allianz Arena, lors de leur dernier affrontement en championnat, les deux clubs s'étaient quittés sur un score de parité (0-0). Ce résultat avait permis aux Brêmois de continuer leur incroyable série de cinq années d'invincibilité en terre bavaroise. Mais dans le contexte de la Coupe d'Allemagne, il pourrait en être autrement. Le Bayern est en effet le recordman de cette compétition avec quinze victoires, soit neuf de plus que le club hanséatique, second au palmarès.