Le Real de retour à Valence

  • A
  • A
Le Real de retour à Valence
Partagez sur :

A peine le temps de fêter le succès en Coupe du Roi face au Barça que le Real Madrid doit revenir au Mestalla pour affronter le FC Valence, samedi, en ouverture de la 33e journée. Un choc sans véritable enjeu puisque les positions semblent désormais bien figées. Si les Merengue auront sans doute l'esprit tourné vers le prochain duel face au Barça en demi-finale de la Ligue des champions, ils ne peuvent pas galvauder ce rendez-vous.

A peine le temps de fêter le succès en Coupe du Roi face au Barça que le Real Madrid doit revenir au Mestalla pour affronter le FC Valence, samedi, en ouverture de la 33e journée. Un choc sans véritable enjeu puisque les positions semblent désormais bien figées. Si les Merengue auront sans doute l'esprit tourné vers le prochain duel face au Barça en demi-finale de la Ligue des champions, ils ne peuvent pas galvauder ce rendez-vous. Une belle fête à Valence, une autre à Madrid, la Coupe cassée à l'arrivée à la place des Cibeles, les images de joie se sont superposées mercredi soir après le succès face au Barça en finale de la Coupe du Roi (1-0, a.p.). Comme une sorte de continuité, le Real Madrid va revenir au Mestalla, qui sera cependant bien moins accueillant cette fois, dès samedi, soit 3 jours après, et les joueurs de Valence ont d'ores et déjà annoncé qu'ils feraient une haie d'honneur au vainqueur de la Coupe du Roi. "C'est une marque de respect, de protocole et d'éducation, cela ne va pas plus loin que ça", explique Soldado, un ancien de la Maison Blanche aujourd'hui à Valence, dans les colonnes de Marca. Malgré tout, il ne faut pas s'attendre à davantage de courbettes de la part d'une équipe de Valence pas vraiment réputée pour faire de cadeau... Il serait même clairement de bon ton que les Madrilènes aient les idées bien claires en débarquant au Mestalla car les hommes d'Unai Emery, eux, vont tout donner. Tout le dilemme est là pour les Madrilènes qui ont certes remporté un titre et ne termineront pas la saison bredouilles mais qui savent également que le premier des quatre clasicos a mis fin à leurs rêves de titre. Valence veut mettre de l'intensité Ils vont donc aborder cette rencontre en sachant qu'ils n'ont finalement pas énormément à y gagner et surtout avec inscrit en rouge et en capitale que quatre jours après, ils vont de nouveau recevoir le Barça avec, cette fois, une finale de la Ligue des champions à la clé de cette double confrontation à venir ! Pas simple donc de se motiver à cent pour cent pour cette rencontre. On peut néanmoins compter sur José Mourinho pour trouver les mots et effectuer les rotations nécessaires pour éviter toute baisse de régime. On sait déjà que Sami Khedira ne sera pas là. Ce ne devrait pas être le seul absent. En face, Valence va jouer son va-tout pour aller chercher une victoire de prestige qui lui permettrait de consolider un peu plus encore une 3e place directement qualificative pour la Ligue des champions qui semble bien accrochée. "Cela va ressembler au match contre Villarreal, eux aussi sortaient d'une grosse victoire face à Twente 5-1 et on l'avait emporté. Tout va dépendre de nous, de l'intensité que l'on va mettre et de notre envie", prévient Roberto Soldado. L'envie et l'intensité ne devraient, à coup sûr, pas manquer, samedi au Mestalla. Il faudra au moins cela pour faire tomber le Real de son petit nuage.