Le Pakistan accueille la Palestine

  • A
  • A
Le Pakistan accueille la Palestine
@ Reuters
Partagez sur :

FOOT - Les matches vont intervenir 2 ans après l'attaque contre l'équipe sri-lankaise de cricket.

Un peu moins de deux ans après l'attaque terroriste dont fut victime l'équipe sri-lankaise de cricket, le Pakistan va accueillir la sélection palestinienne de football lors d'une mini-tournée, avec deux matches au programme, le 27 février à Lahore et le 2 mars à Karachi.

Le 3 mars 2009, quelques heures avant un test-match de cricket à Lahore, au Pakistan, un commando masqué de douze hommes avaient attaqué le bus de l'équipe de cricket du Sri-Lanka. Cet attentat avait fait huit morts, six policiers et deux civils, et sept blessés parmi les joueurs et l'encadrement de l'équipe sri-lankaise. Depuis cet acte terroriste, beaucoup d'équipes sportives ont refusé de venir jouer au Pakistan, craignant pour leur sécurité.

L'équipe de cricket du Sri-Lanka est victime d'une attaque terroriste en mars 2009 :

Le président de la fédération pakistanaise, Faisak Salah Hayat, s'est félicité de la décision de l'équipe palestinienne : "cette série nous aidera à faire revivre le sport international". La sélection pakistanaise se rendra en Palestine au mois de mars, pour deux matches également. Depuis l'attaque terroriste du 3 mars 2009, le Pakistan a été contraint de disputer ses matches de cricket en terrain neutre, notamment en Angleterre et aux Emirats arabes unis.

Selon Faisak Salah Hayat, d'autres pays - l'Iran, la Malaisie, Oman, la Corée du Sud et les Emirats arabes unis - auraient également donné leur accord pour venir jouer au Pakistan. "Nous espérons que la Malaisie viendra en mars et nous prévoyons une tournée en Corée du Sud en août-septembre", a ajouté le dirigeant pakistanais. "Ce qui nous aidera à nous préparer pour les qualifications à la Coupe du monde 2014". Le Pakistan, 171e nation au classement FIFA du mois de janvier - et 36e de la fédération asiatique -, n'est jamais parvenu à se qualifier pour une phase finale de Coupe du monde.