Le Magic renoue avec la victoire

  • A
  • A
Le Magic renoue avec la victoire
Partagez sur :

NBA - Après avoir subi quatre défaites consécutives, Orlando a réagi samedi en s'imposant largement face à Atlanta (113-81), grâce notamment au Français Mickaël Pietrus.

Après avoir subi quatre défaites consécutives, Orlando a réagi samedi en s'imposant largement face à Atlanta (113-81), grâce notamment au Français Mickaël Pietrus. LE MATCH : Orlando-Atlanta 113-81De choc il n'y a eu que l'affiche, cette nuit, à Orlando. Sur le parquet floridien était alors convié Atlanta, pour une explication au sommet ayant pour enjeu le trône de la division Sud-Est. Une perspective suffisamment alléchante pour que le Magic sorte le grand jeu, et renoue avec la victoire après quatre défaites de rang. Crédités de huit longueurs d'avance dès le terme du premier quart-temps (29-21), les joueurs de Stan Van Gundy ont assommé leurs rivaux dès le deuxième acte, en leur assénant pas moins de 37 points. A 66-37 à la mi-temps, la rencontre était déjà pliée...L'écart entre les deux franchises atteindra même les 38 unités au cours de la troisième période, avant que les Hawks ne stoppent l'hémorragie pour finalement s'incliner 113-81. Leur plus lourd revers de la saison régulière jusqu'alors. Pour parvenir à de telles fins, il faut dire qu'Orlando n'a pas lésiné sur le collectif. Avec pas moins de sept éléments à 11 points et plus – une meute emmenée par un Matt Barnes flanqué de 18 points et 7 rebonds – le Magic a créé le danger de toutes parts sur son parquet. Mickaël Pietrus, largement sollicité en raison de la blessure de Vince Carter, a lui-même participé à la fête, avec 11 points, 6 rebonds et 4 interceptions en 32 minutes au compteur. Au total, ce sont pas moins de 46 unités qui auront été rapportées aux Floridiens par les hommes du banc. Des ressources bienvenues à l'heure où Orlando s'apprête à prendre la route pour affronter successivement Sacramento, Denver, Portland et les Los Angeles Lakers en terrain hostile.LES FRANÇAIS : Outre Michaël Pietrus, trois de nos ressortissants étaient sous les paniers de la NBA la nuit passée. Appelé à réagir avec des Bulls battus lors de leurs trois dernières sorties, Joakim Noah a encore fait des siennes, en passant pas moins de 20 points, 9 rebonds et 4 passes à Minnesota lors de la victoire de Chicago (110-96). Boris Diaw n'a lui pas été en reste avec Charlotte puisque le Bobcat a nettement contribué au succès de sa franchise devant Memphis (89-87), du haut de ses 7 points, 10 rebonds et 6 passes compilés en 39 minutes. En revanche, avec seulement 7 minutes pour s'exprimer, Rodrigue Beaubois a dû se contenter de 2 points, 2 rebonds et 1 passe lors de la défaite de Dallas contre Utah (93-111).LA STAT : 10 000 000Detroit s'est incliné cette nuit face à Philadelphie (94-104) mais c'est bel et bien un Piston qui a tenu la vedette à cette occasion. Grâce à un shoot victorieux décoché dans le deuxième quart-temps, Ben Gordon, par ailleurs crédité de 20 points, 6 passes et 2 rebonds, s'est offert le dix millionième point de l'histoire de la NBA. Autant d'unités accumulées depuis près de 64 ans.