Le Barça dynamite l'Atletico

  • A
  • A
Le Barça dynamite l'Atletico
Partagez sur :

Le Barça n'a pas fait de cadeau à l'Atletico Madrid, samedi soir, en s'imposant facilement (5-2) lors de la 3e journée de Liga.

Le FC Barcelone n'a pas fait dans le détail, samedi soir contre l'Atletico Madrid, lors de la 3e journée de Liga. Les Catalans ont explosé les Colchoneros (5-2), engrangeant ainsi un troisième succès en autant de matches pour rester en tête du classement ibérique.L'Atletico va peut-être finir par refuser de se déplacer au Camp Nou. Après le 6-1 encaissé la saison dernière, les Matelassiers ont cette fois "seulement" encaissé une « manita » ou plus exactement 5 buts comme les 5 doigts de la main. Toujours est-il que les Madrilènes pointent quasiment à l'opposé des Catalans au classement puisqu'ils ont glissé en 19e position après ce lourd revers. Une défaite qui n'a d'ailleurs guère fait de doute. La faute à un Barça qui maitrise totalement son sujet depuis de longs mois. Le changement de saison n'y a rien changé. Pour preuve, il a fallu attendre la... deuxième minute de jeu pour que Zlatan Ibrahimovic ne surgisse pour inscrire le premier but de la rencontre (1-0). La capacité d'accélération et d'enchainement des hommes de Guardiola est tout simplement exceptionnelle et Messi n'est pas le dernier à s'y coller. Suite à une passe somptueuse de Xavi, l'Argentin s'infiltre dans la surface et vient battre le pauvre Roberto (2-0). Messi jusqu'au boutLe portier de l'Atletico ne peut rien sur le missile de Dani Alves sur coup franc (3-0), tandis que Keita profite d'un festival de Messi pour marquer à son tour (4-0). 41 minutes de jeu et déjà quatre buts dans la musette d'une équipe complètement dépassée. Alors certes, Agüero en toute fin de première période (4-1) et Forlan en fin de rencontre (4-2) donneront une autre tournure à ce revers mais cela ne change rien sur le fond. D'autant moins que Messi va prendre un malin plaisir à enfoncer le clou dans les arrêts de jeu en étant à la conclusion d'un superbe mouvement entre Iniesta et Alves (5-2). Le Barça a une nouvelle fois régalé le public du Camp Nou. Les Catalans sont lancés sur le même rythme que la saison dernière et pointent évidemment en tête du classement. Charge désormais à l'autre épouvantail de la Liga, le Real Madrid, de répondre ce dimanche face à Xerez. Il conviendra également de jeter un oeil du côté de Valence, opposé au Sporting Gijon, afin de savoir qui trône en tête de la Liga.