La triste rime Kawashima-Fukushima

  • A
  • A
La triste rime Kawashima-Fukushima
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Le match entre Anvers et Lierse a été suspendu après des insultes visant le gardien japonais.

Les supporters ne manquent décidément pas d'idées saugrenues. Après l'épisode du jet d'excréments venu des rangs des fans du FC Cologne, voici l'insulte gratuite en provenance d'Anvers. Lors du match du championnat de Belgique entre Anvers et Lierse, vendredi soir, le portier des visiteurs, le Japonais Eiji Kawashima, a été pris pour cible par certains supporters anversois, régulièrement pointés du doigt en Belgique pour leurs insultes à caractère raciste. Vendredi soir, ils ont chanté ""Kawashima-Fukushima! Kawashima-Fukushima!", faisant rimer le nom de l'international japonais avec l'épicentre du séisme et du raz-de-marée qui a fait 15.000 morts en mars dernier au Japon.

"Je peux passer sur beaucoup de choses, mais pas sur cela"

Visé également par un projectile, Kawashima a protesté auprès de l'arbitre, qui a interrompu la partie durant quelques minutes afin de rétablir l'ordre. A l'issue de la rencontre, le portier nippon, très affecté par ces insultes, a rejoint les vestiaires en pleurs. "Je peux passer sur beaucoup de choses, mais pas sur cela. Cela n'a rien d'humoristique" a expliqué Kawashima, qui garde les buts de Lierse depuis la saison dernière. Cet été, il s'est rendu dans certaines régions du Japon touchées par la catastrophe.