La Slovaquie dans l'inconnu

  • A
  • A
La Slovaquie dans l'inconnu
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - La Slovaquie dispute son premier Mondial.

CM 2010 - La Slovaquie dispute son premier Mondial. Seule formation de ce groupe sans la moindre expérience d'une phase finale d'un grand tournoi international, la Slovaquie, où le sport roi reste le hockey sur glace, connaît enfin cette reconnaissance, au terme d'une constante progression ces dernières années et surtout dix-sept ans après être devenue une nation à part entière. L'opportunité lui est enfin donnée de se détacher de l'ombre tchèque et de la riche histoire tchécoslovaque et ses deux finales de Mondial perdues (1934, 1962). Une montée en puissance slovaque irrésistible pour une sélection quatrième de son groupe lors des qualifications pour la Coupe du Monde 1998, en France, troisième pour le Mondial en Corée et au Japon en 2002, puis deuxième sur la route d'Allemagne 2006, jusqu'à cette dernière campagne pour l'Afrique du Sud, dominée malgré la densité de son groupe éliminatoire. Reste à l'équipe de Vladimir Weiss, sans grandes individualités, mais dotée d'un groupe soudé, récemment battu à domicile par la Norvège (0-1), à digérer au plus vite une qualification qui ne doit pas être une fin en soi. LA STAR : MAREK HAMSIKSi le défenseur Martin Skertel (Liverpool) est une figure incontournable et s'il conviendra aussi de suivre le meilleur buteur slovaque en éliminatoires (6 buts), Stanislav Sestak (Bochum), l'incontestable vedette slovaque évolue à Naples. Du maillot bleu national à l'indigo du club italien, où il s'est imposé en Serie A, Marek Hamsik s'affirme à 22 ans, et ce n'est pas banal, comme... capitaine de son équipe nationale. Joueur complet et polyvalent, à la fois finisseur (8 buts en 29 sélections), distributeur, mais aussi accrocheur, Hamsik fait l'unanimité. De lui, son sélectionneur affirme sur le site de la Fifa: "Marek est un surdoué, un joueur d'envergure mondiale et un garçon en or. Il a toujours réalisé des grands matches à tous les postes où je l'ai utilisé. C'est pour ces raisons que j'ai décidé de le nommer capitaine". LES 23 SLOVAQUES Gardiens: Jan Mucha (Legia Varsovie), Dusan Kuciak (Vaslui), Dusan Permis (Dundee United).Défenseurs: Peter Pekarik (VfL Wolfsburg), Martin Petras (Cesena), Martin Skrtel (Liverpool), Jan Durica (Lokomotiv Moscou), Radoslav Zabavnik (Mayence), Marek Cech (West Bromwich Albion), Kornel Salata (Slovan Bratislava) Milieux: Kamil Kopunek (Spartak Trnava), Jan Kozak (Timisoara), Juraj Kucka (Sparta Prague), Marek Sapara (Ankaragucu), Marek Hamsik (Naples), Vladimir Weiss (Manchester City), Miroslav Stoch (Chelsea), Zdeno Strba (Skoda Xanthi).Attaquants: Stanislav Sestak (VfL Bochum), Erik Jendrisek (Schalke 04), Robert Vittek (Lille), Martin Jakubko (Saturn Ramenskoye), Filip Holosko (Besiktas).