La réaction d'orgueil des Bleus

  • A
  • A
La réaction d'orgueil des Bleus
Partagez sur :

L'équipe de France a battu la Turquie samedi à Katowice (80-68) en match de classement de l'Euro et se qualifie ainsi pour les prochains Mondiaux.

Malgré la désillusion subie jeudi face à l'Espagne et une entame de match manquée, l'équipe de France est parvenue à s'imposer face à la Turquie (80-68), samedi à Katowice, en match de classement de l'Euro. Grâce à ce succès, les Bleus sont assurés de finir au moins sixièmes de la compétition et obtiennent ainsi leur qualification pour le Mondial 2010.Largement dominée par l'Espagne (66-86) jeudi à Katowice, en quarts de finale de l'Euro polonais, l'équipe de France a trouvé les ressources pour réagir face à la Turquie (80-68), samedi en matches de classement. Assurés de finir au moins sixièmes de l'épreuve, les Bleus obtiennent ainsi leur billet pour les prochains championnats du monde, qui se dérouleront du 23 août au 12 septembre 2010 en Turquie, mais aussi pour l'Euro 2011 organisé en Lituanie.La rencontre avait pourtant très mal commencé pour les hommes de Vincent Collet. Sûrement encore marqués par la défaite face aux Espagnols, les Tricolores se montrent particulièrement maladroits en attaque et peu agressifs en défense. Du coup, les Turcs en profitent pour creuser rapidement l'écart grâce notamment à leur efficacité à trois points.28 points pour ParkerMenés de 19 points à l'entame du deuxième quart-temps (12-31, 13e), les Bleus sont au pied du mur et sonnent enfin la révolte. Emmenés par un Tony Parker retrouvé (28 points, 4 rebonds, 10 passes décisives sur l'ensemble du match), mais aussi par le trio composé de Nicolas Batum, Florent Pietrus et Antoine Diot, treize points chacun, les Français refont peu à peu leur retard (32-43 à la pause), avant de repasser devant à la fin du troisième quart-temps (61-59).Les Bleus mettent à profit les dix dernières minutes pour conforter leur succès (80-68). Désormais qualifiée pour les deux prochaines grandes compétitions internationales, l'équipe de France affrontera sans pression la Russie ou la Croatie pour aller chercher une cinquième place honorifique dans ce tournoi.