LA POLEMIQUE - Le LOSC va-t-il s’essouffler ?

  • A
  • A
LA POLEMIQUE - Le LOSC va-t-il s’essouffler ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

LA POLEMIQUE - A neuf journées de la fin, Lille est toujours devant. Europe1.fr lance le débat.

"Oui, dans les dernières journées"

Victor Dhollande-Monnier, de la rédaction d’Europe1.fr

"Lille mène la danse depuis plusieurs mois. Avec la meilleure attaque et la troisième meilleure défense du championnat, les hommes de Rudi Garcia ont tous les arguments pour tenir. En théorie, ils devraient être sacrés le 29 mai prochain. Mais en théorie seulement. Lille va jouer contre Monaco et Nancy, deux équipes qui luttent pour le maintien et qui ne lâcheront rien. Et lors des deux dernières journées, le LOSC ira au parc des princes et recevra Rennes. Un calendrier beaucoup plus compliqué que son dauphin marseillais.
Marseille a beaucoup plus d'expérience pour aborder ces derniers rendez-vous. Lille cartonne mais Lille va certainement commettre des erreurs dans des matches piège contre Sochaux ou Saint-Etienne. Enfin, même si le talent des Gervinho, Moussa Sow ou Eden Hazard n'est pas à remettre en question, aucun de ces joueurs n'a connu les joies d'un titre de champion de France. Sur un groupe de 30 joueurs, seuls Mickaël Landreau et Pierre-Alain Frau ont déjà connu ce bonheur..."

"Non, Lille va aller au bout"

Cyrille de la Morinerie, du service des sports d’Europe 1

"Lille va aller chercher le titre qu’il n’a plus remporté depuis 1954. Ce n’est pas une certitude certes, mais une conviction. Les lillois écrasent tout sur leur passage en ce moment. Ce week-end, ils ont signé leur 4e succès consécutif. Ils disposent de la meilleure attaque du championnat. A eux deux, Gervinho et Moussa Sow ont marqué la bagatelle de 32 buts. Pour les faire briller, ils peuvent aussi compter sur Eden Hazard, un talent exceptionnel dont se passe étrangement la sélection belge.
Lille déploie un jeu bien plus offensif et attrayant que celui de l’OM et rien que pour cela, cette équipe mérite le sacre. Avec un calendrier favorable et ce matelas de quatre points d’avance sur l’OM, le LOSC a bien les cartes en main pour réaliser le rêve de ses supporters."