La Ligue des champions en un clic

  • A
  • A
La Ligue des champions en un clic
Marseille a gagné sans convaincre. De son côté, Auxerre est quasiment éliminé de la compétition.@ Montage REUTERS
Partagez sur :

FOOT - Marseille s'impose dans la douleur, Auxerre s'incline avec les honneurs.

Première victoire pour Marseille. C'est ce qu'on appelle une victoire poussive. Un succès (1-0) contre le petit poucet de la Ligue des Champions, le MSK Zilina. Chelsea (4-0) et le Spartak Moscou (3-0) avaient écarté facilement les modestes Slovaques. L'Olympique de Marseille a eu beaucoup plus de difficultés. Les joueurs de Didier Deschamps retiendront certainement le bilan comptable. Avec 3 points, l'OM se replace dans la course aux huitièmes de finale. Les spectateurs du Vélodrome, eux, retiendront les nombreuses approximations de leurs joueurs et le manque d'efficacité de leurs attaquants (André-Pierre Gignac a même été sifflé à sa sortie). A lire : Marseille gagne sans convaincre.

Auxerre quasiment éliminé. Avec trois défaites en trois matches, Auxerre est quasiment éliminé. Comme contre le Real et le Milan AC, les Bourguignons se sont bien battus. Mais comme lors de leurs deux premières rencontres, Auxerre a perdu (2-1) mardi soir contre l'Ajax d'Amsterdam. Beaucoup trop naïfs, les Auxerrois ont commis des erreurs impardonnables à ce niveau de la compétition. Après une première mi-temps décevante, Auxerre a essayé de relever la tête. Un carton rouge pour l'Ajax et un super coup franc de Valter Birsa ont redonné espoir aux joueurs de Jean Fernandez. Plusieurs frappes, quelques jolis enchaînements mais pas d'égalisation. Après trois matches, le bilan est dur, très dur même pour l'AJA. Dernier espoir : battre l'Ajax dans 15 jours pour espérer arracher une place en Europa League. A lire : Auxerre, encore des regrets.

Le Real en 2 minutes. A la 14e minute, les Espagnols avaient déjà sellé le sort de la rencontre. Le Real Madrid s'est imposé (2-0) contre le Milan AC. Deux buts inscrits coup sur coup. Acte 1 : un tomahawk de Cristiano Ronaldo dans un trou de souris. Acte 2 : joli mouvement collectif conclu par Mesut Özil. Les Italiens n'ont rien pu faire contre une très bonne équipe madrilène. Avec 9 points en 3 rencontres, les Merengue ont déjà fait un grand pas vers la qualification. A lire : Le Real trop fort pour le Milan.

Les clubs anglais assurent. Il y a des soirs où il fait vraiment bon être supporteur anglais. Chelsea s'est imposé (2-0) sur la pelouse du Spartak Moscou avec un nouveau but de Nicolas Anelka. Les Londoniens sont premiers de leur groupe avec 9 points. Même bonheur pour les supporteurs d'Arsenal. Les gunners ont signé le carton de la soirée (5-1) contre le Chakhtior Donetsk. Chelsea et Arsenal sont déjà en route pour les huitièmes de finale. A lire : Chelsea, la machine a gagné.

La surprise suisse. Le FC Bâle s'est imposé (3-1) sur la pelouse de la Roma. Les Suisses, qui n'avaient pas encore pris le moindre point dans la compétition, enregistrent la perf' de la soirée. En revanche, cette défaite sonne le début d'une véritable crise pour l'AS Rome. Treizième en championnat, la Roma connaît une entame de saison très compliqué. Dans ce groupe E, tout est encore possible. Après sa victoire (3-2) contre les Roumains de Cluj, le Bayern Munich se dirige vers une qualification assez facile. Derrière les Bavarois, trois équipes sont à 3 points : le FC Bâle, Cluj et l'AS Rome. Suspens, suspens...

25 buts. Aucun doute possible, si vous voulez voir des buts, il faut regarder la Ligue des champions. 25 buts ont été marqués en 8 matches. Plus de 3 buts par match, une bonne moyenne. Mention spéciale à Arsenal qui a écrasé (5-1) le Chakhtior Donetsk. En revanche, le bonnêt d'âne revient à Marseille avec le match le moins prolifique. A titre de comparaison, les joueurs de Ligue 1 n'ont marqué que 16 buts (en dix rencontres) lors de la 9e journée...