La Coupe Davis au stade des quarts

  • A
  • A
La Coupe Davis au stade des quarts
Partagez sur :

Après le sacre de Roger Federer, c'est la Coupe Davis qui reprend ses droits avec les quarts de finale qui débutent ce vendredi. Le principal choc oppose la Croatie aux Etats-Unis tandis que l'Espagne, privé de Nadal, affronte l'Allemagne. Enfin, les Tchèques de Berdych défient les Argentins de Del Potro pendant qu'Israël accueille la Russie.

Après le sacre de Roger Federer, c'est la Coupe Davis qui reprend ses droits avec les quarts de finale qui débutent ce vendredi. Le principal choc oppose la Croatie aux Etats-Unis tandis que l'Espagne, privé de Nadal, affronte l'Allemagne. Enfin, les Tchèques de Berdych défient les Argentins de Del Potro pendant qu'Israël accueille la Russie.Espagne-Allemagne:En l'absence de Rafael Nadal dont le retour à la compétition est programmé en août, Albert Costa, capitaine de l'équipe d'Espagne de Coupe Davis, a décidé de faire pleinement confiance à Fernando Verdasco, numéro 9 mondial. Pour ce quart de finale face à l'Allemagne, le Madrilène disputera les deux simples et le double ce week-end à Marbella. Convaincant sur le gazon londonien, seulement battu par Andy Murray en quarts, Juan Carlos Ferrero a gagné ses galons de titulaire en lieu et place de David Ferrer et c'est logiquement le meilleur volleyeur espagnol Feliciano Lopez qui épaulera Verdasco en double. Côté allemand, Andreas Beck et Philipp Kohlschreiber tenteront de faire tomber les tenants du titre et d'envoyer leur pays vers la finale, un stade de la compétition qu'ils n'ont plus atteint depuis 1993... Une éternité. Le programme:Vendredi: Verdasco - Beck puis Ferrero - Kohlschreiber. Samedi: Lopez/Verdasco - Kiefer/Zverev. Dimanche: Verdasco - Kohlschreiber puis Ferrero - Beck.Croatie-Etats-Unis:Voilà un quart de finale qui s'annonce explosif. A Porec, la Croatie de Marin Cilic et Ivo Karlovic rencontrent les Etats-Unis de Mardy Fish et James Blake. Privés d'Andy Roddick, touché à la hanche lors de sa finale perdue à Wimbledon et sans doute pas encore remis psychologiquement de sa cruelle défaite contre Roger Federer, les Américains s'appuieront sur des seconds couteux qui ont toutefois déjà fait leur preuve par le passé dans la compétition. Il leur faudra du cran pour contrer Karlovic, surnommé "Aceman", et son service de feu, tout comme son alter ego Cilic. Le plus jeune des deux Croates, plus talentueux, possède les clés de la rencontre, alors que les frères Bob et Mike Bryan en double partent largement favoris face à la paire Karlovic-Zovko.Le programme:Vendredi: Karlovic - Blake puis Cilic - Fish. Samedi: Karlovic/Zovko - Bryan/Bryan. Dimanche: Cilic - Blake puis Karlovic - Fish.Israël-Russie:Sans Nikolay Davydenko, la Russie se déplace à Tel-Aviv en Israël ce week-end pour les quarts de finale de la Coupe Davis. Après un Wimbledon difficile, Marat Safin ne disputera que le double du samedi, le capitaine de l'équipe de Russie, Shamil Tarpischev, lui ayant préféré Mikhail Youzhny, souvent très performant dans la compétition. Les Français s'en souviennent encore... Mais le double ne s'annonce pas comme une partie de plaisir face à la paire Jonathan Erlich et Andy Ram. Les deux hommes ont longtemps été associé, remportant l'Open d'Australie en 2008. En simples, Igor Andreev et Youzhny devraient en toute logique prendre le dessus sur Dudi Sela et Harel Levy.Le programme:Vendredi: Levy - Andreev puis Sela - Youzhny. Samedi: Erlich/Ram - Kunitsyn/Safin. Dimanche: Sela - Andreev puis Levy - Youzhny.République tchèque-Argentine:A Ostrava, la République tchèque accueille le finaliste malheureux de l'édition précédente, l'Argentine. Les tombeurs des Tricolores au premier tour se reposeront sur le talent naturel de Tomas Berdych pour faire la différence en simples, Radek Stepanek, touché au genou depuis plusieurs semaines, ne pouvant tenir sa place. Programmé en double au côté de Dlouhy, le fantasque tchèque demeure toujours incertain. Les Sud-américains sont eux aussi privés d'un pilier de l'équipe, David Nalbandian, opéré de la hanche avant Roland-Garros et dont le retour à la compétition ne se fera au mieux qu'à l'US Open. Dans ce cas de figure, Juan Martin Del Potro mènera la destinée des Argentins avec l'ambition de faire aussi bien qu'en 2008 et pourquoi pas décrocher le premier saladier d'argent de leur histoire. Le programme:Vendredi: Berdych - Monaco puis Minar - Del Potro. Samedi: Dlouhy/Stepanek - Del Potro/Mayer. Dimanche: Berdych - Del Potro puis Minar - Monaco.