L'OM tient sa finale !

  • A
  • A
L'OM tient sa finale !
@ Reuters
Partagez sur :

COUPE DE LA LIGUE - L'OM s'est qualifié pour la finale aux dépens de Toulouse (2-1).

COUPE DE LA LIGUE - L'OM s'est qualifié pour la finale aux dépens de Toulouse (2-1). Battu à Montpellier ce week-end en Ligue 1 (0-2) et relégué à la 7e place du classement, l'Olympique de Marseille disputait mercredi à Toulouse, dans le cadre des demi-finales de la Coupe de la Ligue, l'un des matches les plus importants de sa saison. Les Phocéens ont su s'arracher pour venir à bout du TFC après prolongations (2-1) et se qualifier ainsi pour la finale de l'épreuve, une première dans l'histoire du club. De retour de blessure, Brandao a été le grand artisan de la qualification marseillaise en inscrivant les deux buts des siens. Mais ce succès fut long à se dessiner pour l'OM et la rencontre avait plutôt mal commencé pour le puissant attaquant brésilien, sonné après avoir reçu le pied d'Etienne Capoue en plein visage (10e). Si les meilleures occasions sont en faveur des Phocéens en première période, mais ni Stéphane Mbia (12e), ni Mamadou Niang (44e) parviennent à cadrer leurs tentatives, c'est bien Toulouse qui va ouvrir le score après le repos. Etienne Capoue adresse une magnifique transversale en direction d'Albin Ebondo sur l'aile droite. Ce dernier centre parfaitement devant le but pour André-Pierre Gignac qui reprend d'une tête piquée au second poteau. Elinton Andrade, le suppléant de Steve Mandanda, ne peut qu'accompagner le cuir dans ses filets (0-1, 59e). Brandao le sauveur Didier Deschamps tente alors le tout pour le tout en faisant entrer Hatem Ben Arfa et Baky Koné, à la place de Mathieu Valbuena et Fabrice Abriel. La défense toulousaine va tenir le choc jusqu'à moins de cinq minutes de la fin du temps réglementaire, le moment choisi par Ben Arfa pour mystifier Luan, qui venait lui aussi d'entrer en jeu, et adresser un très bon centre depuis le côté droit pour la tête croisée de Brandao, une nouvelle fois auteur d'un but décisif pour l'OM qui envoie les deux équipes en prolongations (1-1, 86e). Et le Brésilien ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Peu avant la mi-temps des prolongations, Lucho Gonzalez récupère le ballon au milieu de terrain et décale Brandao dans le coin gauche de la surface. Ce dernier adresse une frappe croisée soudaine et sans élan, extrêmement puissante, qui surprend Ebondo, puis Mathieu Valverde, scotché sur sa ligne (2-1, 105e). En dépit de plusieurs alertes sur le but d'Andrade, dont un sauvetage miraculeux de Laurent Bonnart sur la ligne à la suite d'une tête de Daniel Congré, les troupes d'Alain Casanova ne parviennent pas à refaire leur retard. L'OM tient sa finale, une première depuis celle de Coupe de France perdue en 2007 face à Sochaux. Les hommes de Didier Deschamps devront disposer de Lorient ou Bordeaux, le 27 mars prochain, pour espérer décrocher leur premier trophée depuis 1993.