L'Irlande insiste pour la Coupe du Monde

  • A
  • A
L'Irlande insiste pour la Coupe du Monde
Partagez sur :

COUPE DU MONDE - La FIFA va examiner une requête de l'Irlande qui veut aller en Afrique du Sud en tant que 33e équipe.

Eliminé en barrages de la Coupe du Monde 2010 par la France, à la suite d'un but consécutif à une main de Thierry Henry, l'Irlande ne désespère pas d'aller en Afrique du Sud. Selon le président de la FIFA Sepp Blatter, l'Eire aurait demandé d'être ajoutée à la liste des équipes participant à l'épreuve.L'Irlande ne s'en remet pas. Éliminée lors des barrages de la Coupe du monde 2010 par la France après le but de William Gallas entaché auparavant de la tristement célèbre main de Thierry Henry, l'équipe irlandaise a demandé à la Fifa de participer malgré tout au prochain Mondial sud-africain en tant que 33e formation.C'est Sepp Blatter lui-même qui a révélé l'onformation lors d'un congrès sur l'économie du football. Le président d'institution mondial a prononcé un discours à cette occasion où il est donc revenu sur la fameuse injustice de ce barrage retour. "Nous avons reçu une délégation de l'Irlande et, naturellement, ils étaient très mécontents de ce qui s'est passé. Ils savent que le match ne peut pas être rejoué et que la décision de l'arbitre est définitive", a déclaré le Suisse avant de poursuivre, "Ils ne demandent pas de sanction à l'encontre du joueur ou de l'arbitre mais ils ont demandé de manière très humble, « Ne pouvons-nous pas être la 33e équipe à la Coupe du monde ? »"Blatter: "Je ne peux pas dire ce qui va se passer"Une requête qui, en temps normal, ne devrait pas aboutir mais Blatter a également avoué que la Fifa examinerait la demande de l'Irlande : "Ils l'ont vraiment demandé. Je vais le porter à l'attention du comité exécutif. Je ne peux pas dire ce qui va se passer mais je vais le mentionner au comité exécutif." Si cela aboutissait, cela représenterait une grande première dans le monde du football.Le comité exécutif de la Fifa a été convoqué par son président pour une réunion extraordinaire, mercredi au Cap, avant le tirage au sort du Mondial. Il y sera notamment question des moyens à employer pour éviter les erreurs d'arbitrage. "Les sujets liés à la direction d'un match figurent désormais à l'ordre du jour. Comment pouvons-nous éviter les situations de tricherie avec la main comme celle que l'on a vue dans ce match ? Je pense qu'il devrait y avoir des arbitres supplémentaires" a confié Sepp Blatter. Cette dernière mesure pourrait être effective en Afrique du Sud et ainsi réduire le genre d'erreurs qui ont émaillé ce triste France-Irlande.Le président de la Fifa a par ailleurs confié avoir discuté avec Thierry Henry. S'il dit comprendre son geste, il ne l'excuse pas pour autant.