L'Asvel sur sa lancée

  • A
  • A
L'Asvel sur sa lancée
Partagez sur :

RUGBY - L'Asvel a battu Le Havre (103-66), vendredi pour le compte de la 11e journée de Pro A.

Villeurbanne a confirmé sa belle forme européenne sur la scène nationale, vendredi avec une large victoire sur Le Havre (103-66), avec notamment une belle performance collective à la clé.Cette fois, ça y est ! Indigne de son statut et de son titre de champion de France depuis le début de saison, l'Asvel, qui reste sur trois victoires de rang en Euroligue, n'y arrivait toujours pas sur le plan national malgré une pénible troisième victoire en dix matches arrachée de haute lutte à Chalon la semaine dernière (77-76). La véritable démonstration de basket infligée aux Havrais vendredi soir (103-66) pourrait donc constituer ce match référence tant désirée par Vincent Collet et ses troupes.Une victoire acquise sans renier les principes du coach des Bleus puisque Victor Samnick et les siens ont confirmé leur première place au nombre de passes décisives dans ce championnat de Pro A, avec 29 offrandes vendredi soir, la palme revenant à Mindaugas Lukauskis (6 passes). Les visiteurs rhodaniens auront donc dominé les débats de bout en bout aux Docks Océane, créant un premier éclat en 5 minutes (20-10), un écart qui se creusait rapidement notamment grâce à Ali Traoré, qui fêtait ses retrouvailles avec ses anciens équipiers de la plus belle des manières (38-19, 11e).Avec 14 points d'avance à la pause (58-44), les Villeurbannais allaient faire le trou dans le troisième puis le quatrième acte, permettant à la majorité de leur effectif participer à la fête. Car si Samnick (19 points) terminait meilleur marqueur de la rencontre et que Dewar (16 pts), Marshall (15 pts) et Lukauskis (13 pts) apportaient bien leur écot, c'est bien le jeune Lacombe qui inscrivait, à trois points s'il vous plaît, l'ultime panier du match, pour une victoire net et sans bavure (103-66). Privés de Jones, les Normands s'en sont eux remis à Duport (17 pts) et Taylor (16 pts), mais ils étaient bien trop esseulés pour empêcher cette troisième défaite à domicile de la saison.