L'Algérie laisse passer sa chance

  • A
  • A
L'Algérie laisse passer sa chance
@ Reuters
Partagez sur :

CM 2010 - L'Algérie a été battue par la Slovénie pour son premier match du tournoi (0-1).

CM 2010 - L'Algérie a été battue par la Slovénie pour son premier match du tournoi (0-1). L'émotion a dû étreindre plus d'un supporter des Fennecs à l'heure où l'hymne algérien retentissait au stade Peter Mokaba de Polokwane sous les yeux de Zinedine Zidane présent dans les tribunes. Pour son entrée en lice dans la Coupe du monde, après 24 ans d'absence, l'équipe d'Algérie a pourtant concédé une défaite face à la Slovénie, dimanche, dans la deuxième rencontre du groupe C (0-1). Face à une équipe européenne réputée accrocheuse, les hommes de Rabah Saadane avaient une belle carte à jouer alors que l'Angleterre et les Etats-Unis, favoris de la poule, se sont partagés les points du nul (1-1), samedi. Prudent, le sélectionneur algérien avait toutefois choisi de densifier son milieu de terrain pour assurer ses arrières troquant son 4-2-3-1 des matches de préparation pour un 3-5-2. Pas vraiment de quoi encourager l'attaque de Fennecs auteurs d'un seul but lors de leurs quatre derniers matches. Pourtant, face à la meilleure défense des éliminatoires de la Zone Europe (4 buts encaissés), les Algériens ne nourrissent aucun complexe à leur entrée sur le terrain. Fort de cet état d'esprit, Belhadj alerte le portier slovène sur un coup franc bien enroulé (3e). Handanovic dévie alors d'une claquette inspirée. La maladresse de Chaouchi Au cours d'une première période relativement fermée entre deux formations craintives, peu d'occasions s'offrent aux spectateurs. L'Algérie doit ainsi patienter plus de trente minutes pour s'illustrer de nouveau devant le but adverse. Sur un corner parfaitement délivré par Ziani, Halliche place une tête de peu hors-cadre (37e). Une tentative qui donne des idées aux Slovènes. D'une frappe enlevée, Birsa met Chaouchi à contribution (42e). Des Slovènes trop peu entreprenants, des Algériens trop brouillons, le score nul et vierge à la mi-temps résume parfaitement la teneur des débats. Et la seconde période ne va guère offrir plus de rebondissements jusqu'à l'expulsion, pour un second carton jaune, de Ghezzal. Entré à la place de Djebbour à la 58e minute, l'attaquant algérien commet l'irréparable en réceptionnant le ballon de la main dans la surface de réparation adverse (73e). Une sanction logique mais un coup dur pour les Verts, en blanc pour l'occasion. Pourtant, sur une passe en retrait slovène complètement manquée, Ziani est tout proche d'ouvrir la marque mais vient se heurter à Handanovic (76e). Une occasion que ne manque pas Koren quelques minutes plus tard. Malgré un tir peu appuyé, le Slovène trompe un Chaouchi bien maladroit (79e, 0-1) signifiant la défaite de Fennecs qui pourront nourrir quelques regrets... (Re)découvrez l'arrêt manqué de Chaouchi face à Koren: Si ce court et presque inespéré succès permet à la Slovénie de s'emparer de la tête du groupe C avec trois points devant l'Angleterre et les Etats-Unis, un point chacun, il condamne pour le moment l'Algérie à la dernière place.