Hingis et Federer feront-ils la paire ?

  • A
  • A
Hingis et Federer feront-ils la paire ?
Partagez sur :

Retirée des circuits depuis novembre 2007, Martina Hingis pourrait sortir de sa retraite pour disputer le double mixte avec Roger Federer lors des Jeux Olympiques de Londres. La rumeur a pris de l'épaisseur depuis que la Suissesse, ancienne numéro un mondiale, a reconnu être en contact avec l'entourage de son compatriote pour prendre part à cette épreuve.

Retirée des circuits depuis novembre 2007, Martina Hingis pourrait sortir de sa retraite pour disputer le double mixte avec Roger Federer lors des Jeux Olympiques de Londres. La rumeur a pris de l'épaisseur depuis que la Suissesse, ancienne numéro un mondiale, a reconnu être en contact avec l'entourage de son compatriote pour prendre part à cette épreuve. Martina Hingis et Roger Federer partagent autre chose que leur passion pour le tennis. La nationalité suisse, d'abord, même si la jeune trentenaire, née en Slovaquie, n'a connu les terres helvétiques qu'à l'âge de huit ans. Ces deux champions, vainqueurs de vingt-et-un titres du Grand Chelem à eux deux, ont également été pendant de longues années numéros uns mondiaux de leur discipline. Mais si Hingis a rangé les raquettes en novembre 2007, suite à un contrôle positif à la cocaïne, son compatriote continue de faire vibrer les foules à travers les quatre coins du monde. Cette petite anomalie dans leur cursus respectif pourrait néanmoins être réparée puisque les deux Suisses pourraient faire équipe lors du double mixte des Jeux Olympiques de Londres en 2012. Nouvelle discipline au programme des JO, cette épreuve, disputée sur les courts mythiques de Wimbledon, aurait alors fière allure puisque le binôme composé d'Andy Roddick et de Serena Williams a déjà répondu positivement aux organisateurs. Hingis-Federer, c'est une paire qui a déjà marché dans le passé, les deux ambassadeurs de leur pays ayant remporté ensemble la Hopman Cup en 2001, ne laissant, à l'époque, que dix jeux en six sets à leurs adversaires. Cette future association reste néanmoins à prendre avec des pincettes puisque rien n'a été confirmé officiellement. Hingis a juste reconnu l'existence de cette piste: "Il ne me l'a pas demandé personnellement mais un membre de son entourage m'a posé la question", révèle l'ex-numéro 1 mondiale sur le site The Daily Forehand. "Je devrais jouer quelques doubles pour me préparer. Mais qui sait ? (...) Je me sens bien mais le chemin est long jusqu'à l'année prochaine." Revenue en forme, la nouvelle championne d'équitation, qui rejoue de plus en plus au tennis en ce moment, réserve encore sa réponse. Pour combien de temps ? Et Federer, qui a comme dernier grand objectif la médaille d'or olympique en simple, va-t-il prendre le risque de gaspiller de l'énergie en ajoutant cette épreuve à son programme ? Beaucoup de questions communes aux deux champions qui restent encore en suspens...