Grosse frayeur pour Serena

  • A
  • A
Grosse frayeur pour Serena
Partagez sur :

L'inquiétude plane autour de l'état de santé de Serena Williams. La joueuse américaine a été hospitalisée en urgence lundi à Los Angeles après une embolie pulmonaire. Des complications ont nécessité son maintien sous l'étroite surveillance des médecins de la clinique du Cedars-Sinai. Mercredi soir, l'ancienne n°1 mondiale assurait dans un communiqué aller mieux.

L'inquiétude plane autour de l'état de santé de Serena Williams. La joueuse américaine a été hospitalisée en urgence lundi à Los Angeles après une embolie pulmonaire. Des complications ont nécessité son maintien sous l'étroite surveillance des médecins de la clinique du Cedars-Sinai. Mercredi soir, l'ancienne n°1 mondiale assurait dans un communiqué aller mieux. C'est une bien mauvaise nouvelle pour le circuit féminin. Serena Williams a été admise en urgence à l'hôpital lundi après une embolie pulmonaire. La presse américaine révèle que l'embolie a été découverte la semaine dernière alors qu'elle passait une visite de contrôle chez son médecin new-yorkais. En raison de complications liés à son état de santé, l'ancienne n°1 mondiale a intégré le service des urgences de la clinique de Cedars-Sinai à Los Angeles, où elle est restée sous l'étroite surveillance des médecins jusqu'à mercredi. La porte-parole de la joueuse, Nicole Chabot, a apporté quelques précisions: "Serena Williams a dû subir un traitement d'urgence, à l'hôpital Cedars-Sinai à Los Angeles, provoqué par un hématome, qui est la conséquence des soins mis en oeuvre afin de soigner une situation encore plus critique." Avant de revenir sur la découverte de l'embolie: "Le caillot de sang situé dans l'un de ses poumons a été découvert après une visite auprès de son médecin new-yorkais. La semaine dernière déjà, Serena souffrait d'une embolie." Blessée au pied droit, Serena n'a plus joué sur le circuit depuis son titre à Wimbledon en juillet dernier. Cette nouvelle ravive les mauvais souvenirs de la mort de Mathieu Montcourt. A seulement 24 ans, le joueur français avait été retrouvé sans vie en juillet 2009 à son domicile de Boulogne-Billancourt, victime d'une myocardiopathie congénitale ou héréditaire, maladie cardiaque pouvant conduire à des morts subites par fibrillations ventriculaires (précision apportée par Patrick Montcourt, le père de Mathieu) (*). Aujourd'hui, la cadette des soeurs Williams semble elle tirée d'affaire. "Ça a été extrêmement difficile et effrayant. Mais je vais mieux, je suis maintenant à la maison et je travaille avec mes médecins pour garder tout sous contrôle", précise-t-elle ce mercredi soir dans un communiqué. Dans une interview accordée au New York Post, l'Américaine avait récemment déclaré vouloir s'entraîner à nouveau. "Mon pied va mieux. Je vais recommencer à m'entraîner très prochainement. J'ai l'intention de jouer à Roland-Garros. Il s'agit pour moi de rester optimiste." Son retour à la compétition ne fait désormais plus partie de ses priorités. (*) L'association Mécénat chirurgie cardiaque a reçu un chèque avant le début du tournoi de Roland-Garros l'an passé, chèque qui était symboliquement remis par Mathieu Montcourt. Jo-Wilfried Tsonga y a également participé.