Grosjean, un Français de retour en F1

  • A
  • A
Grosjean, un Français de retour en F1
Partagez sur :

De nouveau autorisée à participer au Grand Prix d'Europe par la FIA, l'écurie Renault a officialisé sa rupture de contrat avec le Brésilien Nelson Piquet et annoncé son remplacement par le Franco-Suisse Romain Grosjean dès ce week-end et pour le reste de la saison. Après le "départ" de Sébastien Bourdais, remercié par Toro Rosso en juillet dernier, la France retrouve un représentant dans la catégorie reine.

De nouveau autorisée à participer au Grand Prix d'Europe par la FIA, l'écurie Renault a officialisé sa rupture de contrat avec le Brésilien Nelson Piquet et annoncé son remplacement par le Franco-Suisse Romain Grosjean dès ce week-end et pour le reste de la saison. Après le "départ" de Sébastien Bourdais, remercié par Toro Rosso en juillet dernier, la France retrouve un représentant dans la catégorie reine.S'il ne faisait plus beaucoup de doutes que Romain Grosjean allait récupérer le baquet de Nelson Piquet au sein de l'écurie Renault après la rupture de contrat entre l'équipe tricolore et le Brésilien début août, l'annonce officielle de sa promotion parmi l'élite du sport automobile aura tardé à intervenir, à trois jours seulement du début des essais du Grand Prix d'Europe, à Valence.L'écurie tricolore, sous le coup d'une suspension pour avoir manqué aux exigences de sécurité lors du GP de Hongrie le 26 juillet dernier, avait choisi d'attendre d'être fixé sur la décision de la FIA en appel. Une sanction finalement levée, lundi, par l'instance internationale. Romani Grosjean, pilote d'essai de l'équipe française, occupera donc bien la R29 lors de la prochaine course et pour le reste de la saison tandis que le Brésilien Lucas di Grassi assumera la charge de pilote d'essai."Nous sommes ravis de donner à Romain l'opportunité de courir pour l'équipe. C'est un jeune talent prometteur, et nous attendons qu'il nous montre ce dont il est capable aux côtés de Fernando, au moment où nous attaquons la seconde moitié de la saison. Nous tenons également à remercier Nelson pour sa contribution durant la période où il a fait partie de l'équipe et nous lui souhaitons bonne chance pour le futur", a déclaré Flavio Briatore, directeur du Team Renault sur le site officiel de l'écurie française.Grosjean: "Fier d'être le coéquipier de Fernando"Agé de 23 ans, le natif de Genève qui a toujours concouru sous les couleurs françaises depuis 2003, a eu l'occasion de se familiariser avec la R29 après avoir été officiellement intronisé troisième pilote en 2009. Le Franco-Suisse est d'ailleurs un élément apprécié de l'équipe tricolore qui le suit depuis l'âge de 18 ans dans les différents championnats intermédiaires de sports automobiles. Sacré champion de Formule 3 Euro Series en 2007 et du GP2 Asia Series en 2008, le nouveau pilote Renault côtoiera le double champion du monde, Fernando Alonso sur le circuit de Valence. Une perspective qui ravit l'unique représentant français en Formule 1 après le retrait de Sébastien Bourdais, remercié par Toro Rosso en juillet dernier. "Je suis très honoré de la confiance que m'accorde Renault F1 Team en me confiant un poste de pilote titulaire. J'ai à présent hâte d'être au volant de la R29 pour obtenir les meilleurs résultats possibles pour l'équipe. Je suis également fier d'être le coéquipier de Fernando car faire mes débuts en Formule Un aux côtés d'un double champion du monde est extrêmement motivant", a-t-il confié à l'annonce de la nouvelle. Un patronage rêvé pour ses grands débuts dans la catégorie reine...Le Grand Prix d'Europe, à Valence (Espagne), est à suivre en direct et en intégralité sur Europe 1 dimanche à 14 h. Commentaires: Alexandre Delpérier, Dominique Bressot et Julien Fébreau. Et retrouvez les analyses de notre consultant, Alain Prost, tout au long de la saison de F1.