Grosjean sur la bonne voie

  • A
  • A
Grosjean sur la bonne voie
Partagez sur :

TENNIS - Sébastien Grosjean a enregistré mercredi à Metz sa première victoire depuis plus d'un an aux dépens de Nicolas Mahut (7-6, 7-5).

TENNIS - Sébastien Grosjean a enregistré mercredi à Metz sa première victoire depuis plus d'un an aux dépens de Nicolas Mahut (7-6, 7-5). C'était la journée des revenants ce mercredi à Metz. Le retour le plus marquant est sans doute celui de Sébastien Grosjean qui ne disputait, à l'occasion de ce premier tour en Moselle, que son troisième match sur le circuit principal cette saison. Et le Marseillais, invité par les organisateurs, a pris la mesure de Nicolas Mahut en deux manches (7-6, 7-5) pour s'offrir le droit d'affronter Gaël Monfils jeudi. Son dernier succès remontait à Wimbledon 2008 et une victoire au premier tour contre Potito Starace. Les longs mois de galère en raison d'une épaule droite récalcitrante sont peut-être oubliés. L'ancien n°4 mondial (en octobre 2002), retombé aujourd'hui au-delà de la 1000e place, part de tellement loin qu'il faudra fournir encore beaucoup d'efforts pour espérer retrouver son meilleur niveau. "D'accord, je ne peux pas encore servir systématiquement à plus de 200 km/h mais les sensations sont bonnes. Je suis surtout très heureux de retrouver le chemin des courts, de jouer des matches, de recommencer sérieusement les entraînements et de finir cette saison normalement en me projetant sur 2010 que j'espère aborder dans d'autres dispositions après un travail hivernal musclé", a-t-il expliqué dans les colonnes du Républicain Lorrain. Grosjean: "L'important est d'être sur le court"La rencontre face à son compatriote peut en tout cas le rassurer. Breaké d'entrée par Mahut, le Marseillais a réussi à refaire son retard, puis négocier parfaitement le jeu décisif de la première manche, conclu 7 points à 1. Dans la deuxième, c'est à 6-5 qu'il a fait la différence. "Mon envie de jouer est énorme. La compétition me manque, a-t-il lâché avant son match. Je me donne encore deux ans. J'ai trop encore envie de jouer au tennis, j'ai trop envie de faire des efforts en ce sens et ces efforts, je les fais: rééducation, entraînement, récupération. Tout est réalisé pour que mon épaule tienne. Si je n'avais pas eu cette motivation, j'aurais arrêté depuis plusieurs mois." Son retour avorté l'été dernier, avec deux abandons coup sur coup au Queen's et à Newport, n'ont pas eu raison de lui, au contraire. Le voilà face à un nouveau challenge: "Un beau challenge. Un beau défi. C'est évident que je n'attends pas grand-chose en cette fin d'année. L'important, déjà, est d'être sur le court, de pouvoir fournir un gros travail." Au deuxième tour, Grosjean fera face à un joueur d'envergure, Gaël Monfils, déçu par sa prestation en Coupe Davis le week-end dernier et soucieux de bien entamer la saison indoor. Le Marseillais en saura donc plus sur son niveau actuel et sur le travail à fournir pour titiller les meilleurs. De son côté, Michael Llodra a remporté son premier match sur le circuit principal depuis le mois de juin. Sa dernière victoire remontait au premier tour de Wimbledon et un succès en cinq manches face à l'Anglais Goodall. En Moselle, le Parisien, invité par les organisateurs, s'est débarrassé de l'Allemand Mischa Zverev en trois sets (4-6, 6-3, 6-3). Gêné cet été par un kyste et obligé de batailler en qualifications, il n'est réapparu qu'à l'US Open, battu d'entrée par Nicolas Kiefer.