Gignac : "tu nous casses les couilles"

  • A
  • A
Gignac : "tu nous casses les couilles"
@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCLU - Furieux d’être remplaçant, Gignac a injurié son entraîneur, selon nos informations.

Didier Deschamps a décidé d’écarter André-Pierre Gignac du groupe professionnel au lendemain de la défaite (1-0) contre l’Olympiakos en Ligue des champions et à trois jours du Clasico contre le PSG, dimanche soir. Au centre de cette décision, une explication houleuse entre l’entraîneur et son joueur, mercredi après-midi. Quelques heures avant le match contre les Grecs, le coach de l’OM annonce au groupe la liste des titulaires et des joueurs remplaçants. Furieux d’être sur le banc, André-Pierre Gignac s’énerve alors et, selon nos informations, lance à Didier Deschamps : "tu nous casses les couilles". 

Avant la rencontre contre l’Olympiakos, Didier Deschamps choisit de ne pas revenir sur cette discussion. Jeudi matin, le coach phocéen souhaite voir APG pour s’entretenir avec lui. Ce dernier refuse immédiatement. Un peu plus tard dans la journée, Deschamps convoque ses joueurs dans le vestiaire et leur annonce qu’André-Pierre Gignac est écarté du groupe pour plusieurs jours. Des nouvelles insultes fusent et le ton monte entre les deux hommes. 

Une scène qui rappelle étrangement l'un des tristes épisodes des Bleus lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Selon des révélations du journal L'Equipe, Nicolas Anelka aurait insulté Raymond Domenech à la mi-temps du match contre le Mexique. L'attaquant de Chelsea a toujours démenti et a même attaqué le quotidien sportif en diffamation. La justice a fini par trancher en juillet dernier, donnant raison au journal L'Equipe

Gignac vers la sortie ? 

Gignac
Dans un communiqué publié sur le site de l’OM jeudi en fin d’après-midi, la direction du club a confirmé la mise à l’écart de l’ancien attaquant toulousain qui avait fuité un peu plus tôt. "En raison d'une réaction inappropriée d'André-Pierre Gignac à l'encontre de Didier Deschamps lors de l'annonce de la composition de l'équipe avant la rencontre de Ligue des Champions OM-Olympiakos, la Direction de l'Olympique de Marseille a décidé de mettre l'attaquant olympien à la disposition de l'équipe réserve jusqu'à mardi prochain. Le Club ne fera aucun autre commentaire". 

Depuis le début de la saison, les relations entre les deux hommes sont tendues. Gignac ne supporte plus d’être remplaçant. Jeudi soir, des sources internes au club assuraient qu’un départ d’André-Pierre Gignac au mercato d’hiver était de plus en plus inéluctable. Ce clash intervient au pire des moments. Et pour cause, l’OM reste sur deux défaites consécutives (contre Montpellier samedi dernier et contre l’Olympiakos mercredi) et se prépare à accueillir le premier Clasico contre le PSG, dimanche soir (21h).