François Hollande vote Quevilly

  • A
  • A
François Hollande vote Quevilly
@ REUTERS
Partagez sur :

LA POLITIQUE EN SHORT - Les deux finalistes de l'élection présidentielle seront, samedi au Stade de France.

Samedi soir, François Hollande ne sera pas candidat mais supporter. Il a tenu à assister à la finale de la Coupe de France entre les amateurs de Quevilly et l’Olympique Lyonnais. Et dans cette confrontation, le candidat PS à la présidentielle a visiblement choisi son camp, ça sera Quevilly.

Natif de Rouen, François Hollande n’a pas choisi de rester neutre pour cette finale. Interrogé par Jacques Vendroux, directeur du service des sports de Radio France, François Hollande a affirmé qu’il supportera les Normands, samedi soir au Stade de France. Le petit pot de terre contre le petit pot de fer, l’histoire est belle, le choix facile. « Je suis pour Quevilly. Tant pis pour Gérard Collomb (maire de Lyon, ndlr), pour le club de Lyon, que j’aime beaucoup, je suis pour Quevilly ».

Sarkozy reste neutre

Invité de RTL vendredi matin, la question a bien évidemment été posée à Nicolas Sarkozy. Et pour la finale de la Coupe de France, Nicolas Sarkozy a choisi son habit de président.  « Je trouve que Quevilly a fait un match absolument extraordinaire contre Rennes », a-t-il expliqué. « Et en même temps, j’aime beaucoup Lyon depuis longtemps parce que je vais à Gerland, que je trouve que Monsieur Aulas a fait un travail absolument remarquable. Ce que j’espère surtout, c’est que ça sera un autre spectacle que la finale de la Coupe de la Ligue entre l’OM et l’OL ou c’était un peu la finale de la peur ». Neutralité oblige, Nicolas Sarkozy n’a pas choisi son camp.