Durand: "L'expérience ne s'achète pas"

  • A
  • A
Durand: "L'expérience ne s'achète pas"
Partagez sur :

Du Top 14 à la H-Cup, les néophytes que sont le Racing-Métro 92 et le RC Toulon vivent un douloureux apprentissage. Tandis que les Toulonnais sombraient face au Munster (45-18), les Racingmen de Nicolas Durand arrachaient de haute lutte leur premier succès européen à Colombes face aux Champions de France clermontois. L'Europe, c'est certain, ne pardonne pas...

Du Top 14 à la H-Cup, les néophytes que sont le Racing-Métro 92 et le RC Toulon vivent un douloureux apprentissage. Tandis que les Toulonnais sombraient face au Munster (45-18), les Racingmen de Nicolas Durand arrachaient de haute lutte leur premier succès européen à Colombes face aux Champions de France clermontois. L'Europe, c'est certain, ne pardonne pas... Nicolas, une courte victoire, un seul essai inscrit: vous avez d'abord construit ce premier succès en H-Cup sur votre défense... Même en changeant de club, je reste convaincu que la défense reste la base de tout pour une équipe. La réussite passe par des matches d'une telle intensité, ça se joue à ce niveau. Si on n'y met pas cette intensité, on ne parviendra pas à avoir de résultats. Il faut savoir souffrir pour aller de l'avant ; on a fait certains mauvais choix sur ce match, on ne les refera pas. On doit continuer à grandir. Un bonus offensif concédé au Leinster, un autre défensif face à Clermont: ne croyez-vous pas que ces points vont coûter cher dans cette Poule très relevée ? On a perdu un match en Irlande, mais peut-être que dans cette poule, il sera possible d'en perdre deux et malgré tout de passer... Mais on ne calcule pas. Vous qui êtes arrivés au club cet été, quel regard portez-vous sur l'évolution de ce groupe, notamment au contact du plus haut niveau européen ? On reste une équipe en construction, nous sommes des novices, ce n'est jamais, on a tendance à l'oublier, que notre deuxième année en Top 14. Il reste encore bien des choses à travailler, le timing, les automatismes, les liens... Mais cela n'arrive pas en un jour. L'expérience ne s'achète pas. Je crois en cette équipe, en son potentiel, mais ça ne se fera pas en claquant des doigts. Il va falloir passer par des moments difficiles, savoir souffrir, d'autres plus faciles. Il faudra du temps...