Dufournet décroche le bronze

  • A
  • A
Dufournet décroche le bronze
Partagez sur :

GYM - La Française Youna Dufournet a décroché la médaille de bronze au saut de cheval lors des Mondiaux disputés à Londres.

En décrochant le bronze en finale du saut à cheval, Youna Dufournet a apporté sa première médaille à la France lors des Championnats du monde de gymnastique 2009, ce samedi à Londres, mais surtout elle s'affirme comme un élément prometteur pour la gymnastique tricolore. De leur côté, les hommes n'ont guère brillé lors de cette journée.Youna Dufournet avait fait sensation lors du concours général individuel des championnats du monde de Gymnastique 2009 à Londres, en se classant à une brillante cinquième place, vendredi. Pour ses premiers Mondiaux, la jeune Française a confirmé les grands espoirs placés en elle à l'occasion de la finale du saut de cheval en décrochant le bronze derrière la Suissesse Ariella Kaeslin, deuxième, et l'Américaine Kayla Williams, médaillée d'or, ce samedi. La gymnaste tricolore, dernière à s'élancer, a réalisé un exercice soigné en assurant ses deux réceptions. Choisissant la voie de la sécurité dans un premier temps, Youna Dufournet a pris plus de risques sur son deuxième saut. Une stratégie payante tant la Française, licenciée à l'USEAB Avoine-Beaumont dans l'Indre-et-Loire, a fait preuve de maîtrise durant cette finale qui aura notamment vu la contre-performance de la Nord-Coréenne Jong Hong Un, vice-championne du monde et championne olympique en titre qui finit à une décevante cinquième place. Révélation des Jeux méditéranéens en juin, la Française qui fêtera ses 16 ans dimanche, était repartie de Pescara, en juin dernier, avec pas moins de quatre médailles d'or et une d'argent soit le plus beau palmarès féminin de l'édition 2009. Celle qui rêve de marcher dans les pas d'Emilie Le Pennec, première gymnaste française championne olympique, représente bel et bien l'avenir de la gymnastique française. Sa médaille de bronze à Londres laisse en effet entrevoir de nouveaux exploits à venir. Déception chez les hommesCôté messieurs, le bilan est beaucoup moins réjouissant. Avec un total de 15.225, Cyril Tommasone a échoué à la quatrième place derrière l'Australien Prashanth Sellaturai, crédité de 15.400, lors de la finale du cheval d'arçons remportée par le Chinois Zhang Hongtao, médaillé d'or devant le Hongrois Krisztian Berki. Malgré quelques prises de risques bienvenus, le Français a notamment été pénalisé pour une faute sur son entrée. Dernier et avant-dernier, Danny Rodrigues et Samir Aït Saïd n'ont guère brillé lors de la finale des anneaux qui a vu le sacre du chinois Mingyong Yan. Comme lors des JO de Pékin, Danny Rodrigues, après un enchaînement parfait, a vu ses espoirs s'envoler sur une mauvaise réception sur les genoux lors de sa sortie. Pour sa première finale et à seulement 19 ans, Samir Aït Saïd a toutefois de quoi se satisfaire de sa septième place. Dimanche, Thomas Bouhail, au saut de cheval, et Yann Cucherat, aux barres parallèles, tenteront de gonfler le compteur de médailles françaises.