Di Natale connaît de beaux jours

  • A
  • A
Di Natale connaît de beaux jours
Partagez sur :

FOOTBALL - Di Natale, actuel meilleur buteur de la Serie A, se déplace avec l'Udinese à Palerme à l'occasion de la 9e journée de championnat.

A 32 ans, Antonio Di Natale fait les beaux jours de l'Udinese. L'attaquant italien s'est installé en tête du classement des buteurs de Serie A et espère conforter son statut à Palerme, dimanche, à l'occasion de la 9e journée de championnat.En manque de stars, le championnat italien s'est trouvé un nouveau chouchou: Antonio Di Natale. Par "nouveau", comprenez "révélé sur le tard". Ça marche comme ça en Serie A: tout vient à point à qui sait attendre. Diego Milito, transféré cet été à l'Inter Milan à l'âge de 30 ans alors que son talent n'était pas une découverte, en sait quelque chose. Mais Antonio Di Natale, 32 ans, a ceci de particulier qu'il n'a jamais porté les couleurs d'un des plus grands clubs de la Botte. Lui, c'est l'Udinese. Depuis 2004.Après huit journées, l'attaquant de poche (1.70 m, 73 kg) a déjà fait parler la poudre à neuf reprises, dont deux sur penalty, pointe en tête du classement des buteurs. Muet le week-end dernier à domicile devant Palerme (1-2), Antonio Di Natale espère retrouver son efficacité sur la pelouse de Palerme, dimanche, lors de la 9e levée. La survie de son équipe, seulement douzième au classement, en dépend.La sélection nationale dans le viseurUn chiffre suffit à le prouver. Antonio Di Natale représente 75% des buts marqués par les hommes de Pasquale Marino. Suffisant pour faire oublier aux tifosi locaux le départ cet été de Fabio Quagliarella à Naples. Mais il en faudra bien plus pour que l'ancien avant-centre d'Empoli (1995-1997, 1999-2004) ne fasse son trou en sélection nationale.Même s'il est souvent convoqué, le Napolitain reste une solution de rechange pour l'ex-technicien de la Juventus Turin, qui lui préfère pour l'heure Alberto Gilardino, Vincenzo Iaquinta et Giuseppe Rossi. Qu'importe. Etre retenu dans le groupe qui voyagera pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, où l'Italie défendra son bien, lui suffira. Car lors de la dernière édition, son nom n'avait pas été couché dans la liste des vingt-trois azzurri.