Des Bleus très faciles

  • A
  • A
Des Bleus très faciles
@ Maxppp
Partagez sur :

BASKET – Les Français débutent leur préparation au Mondial en écrasant la Tunisie (77-44).

BASKET – Les Français débutent leur préparation au Mondial en écrasant la Tunisie (77-44). L'équipe de France n'a pas manqué son premier match de préparation au Championnat du monde, dont le coup d'envoi sera donné dans trois semaines en Turquie. Face à la Tunisie, les Bleus ont déroulé leur basket pour s'offrir une première victoire dans les grandes largeurs au Palais des sports de Pau (77-44). De quoi mettre du baume au coeur à un groupe qui, la veille, a perdu Rodrigue Beaubois sur blessure. Vincent Collet n'a pas surpris en alignant un cinq majeur composé de De Colo, Batum, Diaw, Florent Pietrus et Mahinmi. Après deux minutes d'atermoiements offensifs (2-5, 2e), les Français trouvaient la bonne carburation symbolisée par un 12-0 passé à des Tunisiens spectateurs (14-5, 9e). Bokolo et Ajinca y allaient de leur dunk pour ravir le public palois qui, à la mi-temps (35-22, 20e), avait déjà compris qu'il n'y aurait pas match. Diaw : "On a pu voir ce que l'on fait de bien mais aussi nos lacunes" La domination des Bleus était encore plus forte après le repos. Tour à tour, Diaw, Gelabale et Batum faisaient admirer leur toucher de balle lors d'un troisième quart-temps à sens unique (64-36, 30e). La démonstration défensive de Flo Pietrus et de ses compères finissait par écoeurer les Tunisiens clairement pas au niveau de leurs hôtes d'un soir. "C'est un bon match de préparation, résuma Boris Diaw devant les caméras de Sport+. On a pu voir ce que l'on fait de bien mais aussi nos lacunes. A nous de travailler dessus. Le ballon circule bien mais il faudra voir ce que cela donne face à des défenses plus agressives." L'occasion sera donnée aux Bleus très vite, dans huit jours face à la meilleure équipe du monde. Le 15 août à New York, l'équipe de France fera face aux Américains eux aussi privés de leurs plus grandes stars (James, Wade, Bryant). Mais Kevin Durant, Chauncey Billups et Chris Paul ont de quoi donner beaucoup de fil à retordre à des Bleus qui avant cela s'offriront une double confrontation contre le Canada, mardi et mercredi prochain à Toronto.