Des Bleus conquérants !

  • A
  • A
Des Bleus conquérants !
@ Reuters
Partagez sur :

VI NATIONS - Le XV de France a dominé l'Irlande (33-10), tenante du titre.

VI NATIONS - Le XV de France a dominé l'Irlande (33-10), tenante du titre. Vainqueur en Ecosse la semaine dernière (18-9) pour son entrée en lice dans le Tournoi des VI Nations, le XV de France a fait mieux que confirmer cette performance initiale en s'imposant face à l'Irlande (33-10), samedi au Stade de France. Un véritable exploit de la part des Bleus qui mettent ainsi fin à une série de douze victoires consécutives de la part du XV du Trèfle. Mieux, grâce à ce succès, les hommes de Marc Lièvremont privent peut-être les tenants du titre d'un doublé et restent en course pour le Grand Chelem. Si les premières minutes sont clairement à l'avantage des troupes de Declan Kidney, les Tricolores tiennent parfaitement le choc en défense et se paient même le luxe d'ouvrir le score. A la suite d'un plaquage sans ballon de Cian Healy, qui vaudra d'ailleurs au pilier irlandais un carton jaune, Morgan Parra ne se fait pas prier pour passer une première pénalité (3-0, 19e). Profitant de leur supériorité numérique, les Bleus prennent le jeu à leur compte poussant leurs adversaires à la faute. Dépassé, le talonneur irlandais Jerry Flannery fauche violemment Alexis Palisson sans écoper de la moindre sanction. Le jeune Briviste est contraint de céder sa place au Clermontois Julien Malzieu. Malgré ce coup dur, les Bleus maintiennent la pression et, après une succession de mêlées à cinq mètres de la ligne d'essai, William Servat aplati dans l'en-but, au pied des poteaux. Un premier essai en force transformé illico par Parra (10-0, 27e). A peine le temps pour les Irlandais de réagir, grâce à une pénalité de Ronan O'Gara (10-3, 29e), que les Bleus enchaînent au large à la sortie d'une mêlée, jusqu'à François Trinh-Duc, qui réalise une superbe passe sautée pour Yannick Jauzion, auteur du deuxième essai des siens (17-3, 31e). Parra efficace au pied Malgré la pression irlandaise, le XV de France atteint le repos avec cet avantage de quatorze points. Une avance qu'il aurait pu augmenter dès le retour des vestiaires, mais Vincent Clerc, auteur d'un contre sur l'aile droite, se voit refuser l'essai par l'arbitre qui a fait appel à la vidéo (45e). Touché à une cheville sur cette action, l'ailier toulousain est lui aussi contraint de céder sa place au Perpignanais David Marty. Pas de quoi enrayer le collectif tricolore qui conserve la maîtrise du match. Largement supérieure, la mêlée tricolore fait une nouvelle fois la différence. A la suite du bon travail de son pack dans les 22. Jauzion joue au large pour Bastareaud. Ce dernier trouve Clément Poitrenaud d'une superbe chistera (passe dans le dos). L'arrière toulousain conclut sur l'aile gauche pour le plus grand bonheur du public du Stade de France (24-3, 59e). Pour bien enfoncer le clou, Morgan Parra passe un drop de toute beauté (27-3, 61e). Si l'essai de David Wallace permet à l'Irlande de sauver l'honneur (27-10, 63e), la France, qui ajoute une dernière pénalité par l'intermédiaire de Parra (30-10, 69e), puis un drop de Fred Michalak (33-10, 77e), tient sa victoire et s'apprête désormais à se déplacer au Pays de Galles (le 26 février) avec l'étiquette de favorite.