Course: ils ont dit...

  • A
  • A
Course: ils ont dit...
Partagez sur :

Voici les déclarations des pilotes à l'issue du Grand Prix d'Espagne disputé sur le circuit de Catalunya, près de Barcelone.

Voici les déclarations des pilotes à l'issue du Grand Prix d'Espagne disputé sur le circuit de Catalunya, près de Barcelone. Sebastian VETTEL (RedBull-Renault): Vainqueur - 25 points "Ça a été vraiment difficile. Je pense avoir signé un bon départ et je n'ai pas compris par où est passé Fernando Alonso. Il s'est élancé derrière moi, environ 16 mètres derrière, et dans la ligne droite nous étions côte à côte. Puis il a plongé à la corde et je me suis retrouvé à l'extérieur. Il a fini le premier tour en tête et je n'arrivais pas à me rapprocher suffisamment de lui pour le dépasser. Je savais que ça allait être très serré au cours des dix derniers tours. Ça m'a rappelé la Chine où mes pneus se dégradaient en fin de course avec Lewis qui poussait. Je priais pour que les pneus de Lewis se dégradent également car il revenait fort sur moi. Il était beaucoup plus rapide particulièrement dans le dernier secteur. Cette course a été très difficile. McLaren et Lewis Hamilton ne nous ont pas facilité la tâche. Lorsque vous franchissez la ligne d'arrivée, c'est un vrai soulagement. Je suis très heureux. C'est un très bon résultat. Après le résultat de la qualification, nous confirmons avec ce résultat." Lewis HAMILTON (McLaren-Mercedes): Deuxième - 18 points "Nous ne pouvons pas être déçus. L'équipe a fait un travail formidable que ce soit durant les arrêts aux stands et en stratégie. J'ai pris un bon départ puis je suis resté dans le sillage de Mark Webber pendant un bon moment. Nous avions un bon rythme mais c'était très difficile de dépasser Sebastian Vettel à la fin. Il était rapide, particulièrement dans les virages 3 et 9, et dans la dernière courbe précédant la ligne droite. Malgré tout, j'ai tout donné. Nous pouvons être satisfait de notre course et de terminer deuxième. Avec la troisième place de Button, c'est bon pour le championnat Constructeurs". Jenson BUTTON (McLaren-Mercedes): Troisième - 15 points "Mon premier tour a été un désastre complet! J'ai pris un mauvais départ en restant coincé à l'extérieur au premier virage. Je ne sais pas où j'étais après quelques virages mais je devais être aux environs de la 11e place. Après cela, c'était très piégeur. Mais grâce à une stratégie fantastique, nous sommes remontés jusqu'à la 3e place. J'étais satisfait aussi de dépasser Fernando Alonso et Mark Webber. Nous avons fait trois arrêts et ça a fonctionné. Je suis heureux d'avoir marqué des points". Mark WEBBER (RedBull-Renault): Quatrième - 12 points "Je ne pense pas avoir pris un aussi mauvais départ, mais Fernando en a pris un incroyable. Bien sur, ce n'était pas le départ que nous avions prévu et la course s'est alors transformé en un véritable jeu d'échec. Tout le monde calquait sa stratégie d'arrêt sur les autres. C'était une course intéressante et nous permet de voir quelles sont les marges entre les différentes équipes. nous étion svraiement frustrés de voir que Fernando Alonso s'arrêtait exactement comme moi." Fernando ALONSO (Ferrari): Cinquième - 10 points "Nous savions qu'il nous fallait prendre un bon départ et nous avons travaillé dur sur ce point. La voiture nous a permi de le faire grâce à la longue ligne droite qui nous a permis de prendre de la vitesse. Nous nous sommes retrouvés dans une position qui n'était pas forcément la nôtre, je mènais la course avec des voitures plus rapides derrière moi et je savais que, tôt ou tard, elles m'auraient dépassé. J'étais prêt. Les pneus durs n'ont jamais été performants pour nous, ni vendredi, ni samedi, ni dans la course d'aujourd'hui. Dans une semaine, nous sommes à Monte Carlo. Nous devons réagir immédiatement. Il s'agit d'un circuit spécial où nous sommes pourront obtenir un bon résultat, mais c'est au Canada que nous devons faire un pas en avant: c'est crucial pour notre saison". Michaël SCHUMACHER (Mercedes): Sixième - 8 points "Nous avons fait de notre mieux en course. J'ai effectué un bon départ où j'ai choisi de passer au milieu de la grille. C'était étroit mais heureusement, c'est passé. Ensuite, je me suis attelé à conserver ma position à partir de là. Nous pouvons être satisfaits du résultat. Au delà de ça, c'était piégeur avec une voiture survireuse, des pneus qui se dégradaient et un équilibre précaire". Nico ROSBERG (Mercedes): Septième - 6 points "Cette course a été difficile car j'ai perdu ma radio assez tôt. Mon DRS ne fonctionnait pas bien non plus ce qui a rendu les dépassements presque impossible. Je me suis bien amusé avec Michael pour P6 même si je n'ai pas réussi à l'attaquer complètement. Je suis resté bloqué derrière lui une bonne partie de la course". Nick HEIDFELD (Lotus-Renault): Huitième - 4 points "Je suis vraiment satisfait d'être passé de la dernière à la huitième place finale. Comme en Turquie,avec un ou deux tours de plus, j'aurais même pu gagner un ou deux places au détriment de Mercedes, mais cela reste tout de même un bon résultat compte tenu de ma position et de tout ce qui nous est arrivé avec la voiture ce week-end. J'ai pris un très bon départ, ensuite j'ai dû me battre dans le peloton pour effectuer des dépassements. C'est toujours encourageants de réaliser de telles performances. Je suis d'autant plus heureux que je vais pouvoir me rendre à Monaco plus détendu". Sergio PEREZ (Sauber): Neuvième - 2 points "Cette course a été difficile et nous nous sommes bien battus pour les points. Je suis très heureux d'y être parvenu. Ce sont mes premiers points en Formule 1, c'est vraiment spécial. Le fait que Kamui Kobayashi ait également inscrit des points, c'est génial. La stratégie de l'équipe a été parfaite dans les stands. J'ai l'impression que cette course marque un tournant dans la saison". Kamui KOBAYASHI (Sauber): Dixième - 1 point "J'ai perdu beaucoup de temps dans le premier tour. Au départ, on m'a poussé hors de la piste puis une autre voiture m'a touché. J'ai alors crevé à l'arrière gauche. Je suis repassé aux stands avant de repartir en dernière position. J'ai évidemment perdu un train de pneus tendres. Mon relais avec un train de pneus durs n'a pas été évident, mais globalement le rythme a été bon. Je suis satisfait de marquer des points pour la 4e fois de suite. Nous allons dans la bonne direction".