Contador, retour gagnant

  • A
  • A
Contador, retour gagnant
@ Reuters
Partagez sur :

CYCLISME - Alberto Contador a remporté le Tour d'Algarve ce dimanche.

CYCLISME - Alberto Contador a remporté le Tour d'Algarve ce dimanche. "C'est juste un test, pour voir comment tournent mes jambes, pour retrouver des sensations." Voilà sous quel angle Alberto Contador abordait le Tour d'Algarve. Malgré cette approche apparemment sans pression, le Madrilène n'a pas trahi son esprit de compétiteur-né en remportant ce dimanche cette course à étapes qui lui servait de reprise. Six mois après avoir décroché un deuxième succès sur le Tour de France, le coureur de la formation Astana a entamé sa saison 2010 de la même manière qu'en 2009. Une victoire qui lui ouvre de belles perspectives pour les prochaines courses inscrites à son calendrier, comme Paris-Nice dès le 7 mars prochain, puis le Tour de Catalogne et le Tour du Pays Basque. Vainqueur de la troisième étape à Malhao vendredi et porteur du maillot de leader depuis, l'Espagnol a pris ce dimanche la deuxième place du contre-la-montre final, 13 secondes derrière Luis Leon Sanchez. Au terme d'un parcours de 17 kilomètres tracé entre Laguna et Portimao, Contador a conforté sa première place du classement général, reléguant le coureur de la Caisse d'Epargne à 30 secondes. Cet effort chronométré devait aussi lui donner des indications sur les progrès qu'il a faits et qu'il doit encore faire. Sa démonstration lors du chrono d'Annecy en juillet dernier avait fait taire les plus sceptiques quant à ses capacités à bien se comporter dans cet exercice si particulier. Mais certains estimaient que le Madrilène avait perdu en explosivité dans les bosses. Son travail entrepris à l'intersaison a en tout cas tourné autour de cette polyvalence indispensable pour réussir dans les grands Tours. Contador: "Tout le monde s'entend bien dans l'équipe." Au-delà d'une course de rentrée, l'intérêt de ce Tour d'Algarve résidait aussi dans le comportement des ses coéquipiers, désormais entièrement à son service après le départ de Lance Armstrong vers RadioShack. Si Astana semble moins forte cette saison que l'an dernier, l'équipe kazakhe ne se détourne pas moins de l'objectif dicté par la présence de Contador au sein de l'effectif. "Nous n'avons peut-être pas des coureurs capables de s'aligner au départ de tous les grands Tours, mais nous disposons d'un noyau dur idéal pour le Tour de France. Je suis très satisfait du travail que l'équipe fournit pour moi, en me protégeant du vent, en me maintenant bien placé dans le peloton", a-t-il expliqué sur Cyclingnews. Le voilà désormais dans un environnement favorable pour réussir une nouvelle grande saison. "L'ambiance dans l'équipe est très agréable, c'est très détendu. Il y a beaucoup de nouveaux coureurs, mais tout le monde s'entend bien. Tout le monde blague et rigole ensemble. Et sur la route aussi, je suis content d'être avec eux", a reconnu l'Espagnol. Le temps des guerres intestines avec son ancien coéquipier américain semble bien loin maintenant. Les deux hommes se préparent en tout cas à des retrouvailles très attendues sur les routes du Tour de France l'été prochain. Chacun se prépare dans son coin et évitant soigneusement de se croiser d'ici là.